Carte postale de… Montfort-l’Amaury

Chloë Bringuier

Les cartes postales des Yvelines sont de retour ! Urbaines ou rurales, elles vous donneront peut-être quelques idées pour vos prochaines sorties. Direction Montfort-l’Amaury. Petit village du cœur des Yvelines, qui ne connaît pas Montfort-l’Amaury ? Si c’est le cas, restez, on vous dit tout ! Un peu d’histoire L’explication du nom de la ville […]

Cet article fait partie du dossier: Cartes postales des Yvelines

Les cartes postales des Yvelines sont de retour ! Urbaines ou rurales, elles vous donneront peut-être quelques idées pour vos prochaines sorties. Direction Montfort-l’Amaury.

Carte postale de... Montfort-l'Amaury / CD78-N.DUPREY

Carte postale de… Montfort-l’Amaury / CD78-N.DUPREY

Petit village du cœur des Yvelines, qui ne connaît pas Montfort-l’Amaury ? Si c’est le cas, restez, on vous dit tout !

Un peu d’histoire

Carte postale de... Montfort-l'Amaury / CD78-N.DUPREY

Carte postale de… Montfort-l’Amaury / CD78-N.DUPREY

L’explication du nom de la ville est simple. « Montfort » fait référence au château qui a été construit sur les hauteurs de cette ville de près de 3 000 habitants. « Amaury » nous renvoi à Amaury Ier, le deuxième seigneur de la ville.

Comme souvent au 14e siècle, le village de Montfort s’est construit sur des mariages. Notamment celui de Yolande de Dreux, comtesse de Montfort et Arthur II, duc de Bretagne. Par la suite, la célèbre Anne de Bretagne deviendra elle aussi comtesse de Montfort. Elle est notamment à l’origine de nombreuses constructions et restaurations du village. Le patrimoine occupait une place qui lui était chère.

La tour Anne de Bretagne, le château de Groussay, les remparts, la prison du 13e siècle, la maison de Maurice Ravel… Montfort-l’Amaury abrite une multitude de découvertes toutes plus charmantes les unes que les autres.

Montfort-l’Amaury est également connue pour avoir accueilli le repos des Rois de France. François Ier, Henri IV, Louis XIII : ils sont venus passer du temps au cœur des Yvelines. Au 18e siècle, avec l’essor de Versailles, Montfort-l’Amaury développe son activité maraîchère. La cerise y devient star.

Carte postale de... Montfort-l'Amaury / CD78-N.DUPREY

Carte postale de… Montfort-l’Amaury / CD78-N.DUPREY

Quelques chiffres

996 : construction du château ordonnée par le Roi Robert II.

1789 : lors de la Révolution française, Montfort-l’Amaury fut renommée « Montfort Le Brutus ».

18km : tous les mois de novembre, deux trails de 10 et 18km se déroulent à Montfort-l’Amaury. Entre rues médiévales et forêt : l’expérience en vaut la peine !

Que visiter à Monfort-l’Amaury ?

  • La Tour Anne de Bretagne, vestige du château de la ville
  • L’église Saint-Pierre, dont la taille impressionne
  • La maison Maurice Ravel, offrant une vue superbe sur la ville