Le Département décroche le label Argent pour sa politique en faveur des seniors

Sandrine GAYET

Le Département des Yvelines a obtenu mercredi 30 novembre le niveau argent du label « Ami des aînés », remis au ministère de la Solidarité par le Réseau Francophone Ville Amie des Aînés. Un label qui récompense sa politique globale enclenchée pour proposer aux seniors des solutions pour bien vieillir en restant autonome le plus longtemps possible.

Cet article fait partie du dossier: 2022 dans les Yvelines

Le Département des Yvelines a obtenu mercredi 30 novembre 2022 le niveau argent du label « Ami des aînés », remis au ministère de la Solidarité par le Réseau Francophone Ville Amie des Aînés. Un label qui récompense sa politique globale enclenchée pour proposer aux seniors des solutions pour bien vieillir en restant autonome le plus longtemps possible. 

Marie-Hélène Aubert reçoit le Label « Département Ami des Aînés » le 30 novembre au ministère de la Solidarité. Photo : Thomas Lapointe/CD78

Marie-Hélène Aubert, vice-présidente au Conseil départemental en charge de l’Autonomie a reçu avec émotion ce prix, sans pour autant ignorer tout le travail qui reste à mener pour le bien-être des seniors.

« Ce label donné à tout un département nous oblige à aller encore plus loin, à faire davantage pour que les personnes âgées soient pleinement insérées dans la société et qu’elles s’y sentent bien ».

Cette récompense survient à l’issue de l’expérimentation menée depuis plus d’un an avec 6 communes pilotes : Poissy, Mantes-la-Jolie, Saint-Germain-en-Laye, Condé-sur-Vesgre, Maule et Auffargis.

À ce jour, 60 collectivités Yvelinoise ont fait part de leur volonté de faire partie de la démarche pour construire une politique globale à destination des aînés.

Ce label, généralement remis à une ville, a donc été pour la première fois cette année attribué à tout un département. Il vise à encourager une meilleure prise en compte du vieillissement dans les territoires face au défi démographique à venir : le nombre des 75-84 ans va augmenter de 49% pour passer de 4,1 en 2020 à 6,1 millions en 2030*.

Sur le territoire yvelinois, le nombre de 85 ans et + devrait augmenter de 132% d’ici à 2050, l’enjeu d’adaptation de l’offre d’hébergement, de maintien du lien social et d’accès au soin, à la culture et aux loisirs est plus que jamais à l’ordre du jour des équipes de la Direction de l’Autonomie (DAMDA) et de l’Agence Autonomy.

Toutes les Directions du Département sont impliquées pour une prise en compte transversale du vieillissement de la population, et les engager à prendre des résolutions concrètes face aux enjeux démographiques, sociaux, écologiques et numériques pour une politique globale à destination des aînés.

Politique envers les seniors : 5 axes prioritaires 

1) Information & Communication

Handicap/Mobilité réduite : des balades adaptées dans les Yvelines © CD78

• Mieux cibler le public senior et lutter contre l’âgisme
• Développer l’accessibilité à l’information (Offres locales et départementales)
• Accompagner la transition numérique
• Développer des outils partagés

Exemple : La démarche enclenchée avec le prestataire Picto Access, pour le diagnostic de l’accessibilité des sites départementaux (50 sites déjà diagnostiqués) rentre dans cette démarche. Une série de pictogrammes informera l’usager des facilités d’accès pour un bâti, un équipement et des services.

2) Participation Citoyenne Emploi

• Promouvoir et valoriser la participation des seniors à la vie sociales, économique, politique et culturelle
• Développer l’accompagnement des préretraités et des jeunes retraités
• Développer des emplois en adéquation avec les besoins des seniors

Exemple : L’initiative « Accéder ensemble » de la direction culture, sport et environnement du Département, vise à mobiliser et impliquer les seniors dans les manifestations sportives des Jeux Olympiques 2024.

3) Lien Social et Solidarité

• Promouvoir le « vivre ensemble », la mixité sociale et les liens intergénérationnels
• Soutenir les initiatives porteuses de liens sociaux dans les quartiers
• Repérer et accompagner les personnes les plus isolées

Exemple : Le programme YES+ favorise le lien entre seniors et étudiants/publics en insertion grâce à des visites de convivialité au domicile et/ou des appels téléphoniques pour garder contact avec les personnes âgées isolées.

4) Habitat

• Informer et accompagner le parcours résidentiel
• Encourager l’adaptation du logement en fonction des besoins des seniors
• Adapter les offres existantes et en développer de nouvelles (en intégrant spécificités territoriales et évolutions sociétales)

Exemple : D’ici 2025, 25 habitats inclusifs verront le jour sur le territoire yvelinois. Ils bénéficieront à 247 personnes âgées et/ou en situation de handicap, une réponse à taille humaine pour un « modèle de vie ensemble » choisi.

Habitat inclusif : Le Département déploie un nouveau « vivre chez soi ». Ici, à la Maison des Sages des Loges-en-Josas. Photo Nicolas Duprey/CD78

5) Culture et loisirs

• De spectateurs à acteurs : intégrer les seniors dans les activités culturelles, touristiques et sportives
• Favoriser l’offre intergénérationnelle et inclusive (parcours sportifs et écotourisme)
• Faire connaitre les offres et les aides existantes
• Soutenir les initiatives locales

Exemple : les sorties au théâtre intergénérationnelle. Ou encore les ateliers vélo.