Concours Top Chef à la Maison de l’enfance des Yvelines

YvesFOSSEY

Comme à la télé. Un concours de cuisine façon Top Chef s’est déroulé à la maison de l’enfance des Yvelines. Les ados de l’établissement étaient invités à confectionner des plats avant d’être notés par un jury.

Les cuisiniers en herbe ont présenté leurs assiettes aux membres du jury. CD78/Y.Fossey

Journée pas comme les autres le samedi 2 juillet 2022 à la maison de l’enfance des Yvelines, dédiée à l’accueil d’urgence. Située à Mantes-la-Jolie, elle offre une capacité de 26 places pour les 13-18 ans. Une activité cuisine a été proposée aux jeunes dans le but de les sensibiliser autour de l’équilibre alimentaire avec l’intervention d’un nutritionniste.

Deux champions dans le jury

Pour pimenter cette animation, il a été décidé de l’organiser sous la forme d’un concours en s’inspirant des émissions télé consacrées à la cuisine. Alors que les éducateurs ont encadré les participants, deux champions de sport, Morgan Charrière et Julina Nilusmas, faisaient partie des membres du jury.

Les garçons ont confectionné des tagliatelles de légumes. CD78/Y.Fossey

Les filles ont affronté les garçons. Au menu : tagliatelles de légumes, tomates farcies, brunoise de concombre et de betterave, aiguillettes de poulet marinées… « On ne fait jamais la cuisine, on mange des pizzas ou des hamburgers, des sandwichs, avec des frites et des sauces », explique l’un des participants. Couteau économe en main, il coupe une courgette en fines lamelles.

Parmi leurs préparations, les filles ont coupé des concombre en brunoise, sous le regard de Julina et Morgan, les deux champions. CD78/Y.Fossey

Dans une pièce voisine, une odeur de sauce plane. Des tomates, des oignons et des carottes mijotent. « Quand j’épluche les oignons, ça me fait pleurer », observe un cuisinier en herbe.

Les ados ne font pas attention à ce qu’ils mangent, les légumes ce n’est pas ce qu’ils préfèrent. Je leur explique que la mal-bouffe peut avoir un impact sur leur santé. Je les encourage donc à faire les bon choix et à leur donner envie de cuisiner, souligne Walid, le nutritionniste.

Les jeunes ont découvert le plaisir de cuisiner. CD78/Y.Fossey

35 personnes autour de la table

Les jeunes jouent le jeu à fond. Ils sont notés sur la présentation de leur assiette, le goût et la diététique. Et si leurs plats sont dégustés et notés par le jury, la totalité des occupants de la maison de l’enfance, soit environ 35 personnes vont profiter du repas.

Ce projet a été mis en place par Karim Ounadjela, l’éducateur sportif de la maison de l’enfance, avec le concours de Fabienne Sassoulas, la directrice de l’établissement, également membre du jury. La victoire est revenue aux filles qui se sont imposées de quelques points devant les garçons.

Quelques uns des participants au concours Top Chef en compagnie des membres du jury et des organisateurs. CD78/Y.Fossey