5 nouveaux sites yvelinois inscrits au titre des Monuments historiques

ChloëBringuier

Comme chaque année, la liste des monuments inscrits au titre des Monuments historiques s’allonge. Découvrez les cinq édifices yvelinois qui rejoignent les rangs des sites protégés. 

Comme chaque année, la liste des monuments inscrits au titre des Monuments historiques s'allonge. Découvrez les cinq édifices yvelinois  qui rejoignent les rangs des sites protégés. © CD78/N.DUPREY

Comme chaque année, la liste des monuments inscrits au titre des Monuments historiques s’allonge. Découvrez les cinq édifices yvelinois  qui rejoignent les rangs des sites protégés. © CD78/N.DUPREY

Pour commencer, qu’est-ce qu’un site protégé ? C’est simple, il s’agit d’un édifice qu’il nécessite de conserver en vue d’un intérêt public que ce soit d’un point de vue historique ou artistique. Ces monuments sont alors inscrits au titre des Monuments Historiques (et parfois classés, ce qui est une distinction encore plus haute). Les monuments deviennent alors protégés.

5 sites yvelinois au titre des Monuments historiques © DRAC

5 sites yvelinois au titre des Monuments historiques © DRAC

Le département des Yvelines dispose d’un patrimoine inestimable et chaque année de nouveaux édifices rejoignent les rangs des « élus ».  Pour l’année 2020, cinq monuments se distinguent.

Un château privé

Un château privé situé à Vaux-sur-Seine ouvre la cuvée 2020. Si l’on sait peu de choses de cet édifice, certains décors et aménagements sont désormais protégés. En effet, ces oeuvres du sculpteur Carlo Marochetti et son fils Maurizio sont représentatives du 19e siècle. Pour le moment, il faudra s’imaginer cet intérieur probablement original puisqu’il s’agit d’une propriété privée.

Le pavillon Viardot sur le devant de la scène

Qui ne connaît pas encore la Villa Viardot ? Superbe monument témoin de l’Histoire et sauvé grâce au Loto du Patrimoine. Le pavillon Viardot ainsi que son immense parc en hauteur est également inscrit au titre des Monuments Historiques. Le pavillon est « dans son jus », et totalement d’époque. Seul le temps a fait quelques ravages et abîmé les souvenirs du passé. Cette nouvelle protection devrait permettre d’entretenir le monument au titre de son intérêt historique et artistique.

5 sites yvelinois au titre des Monuments historiques © Wikimédia

5 sites yvelinois au titre des Monuments historiques © Wikimédia

À l’occasion du bi centenaire de Pauline Viardot, née le 18 juillet 1821, la ville de Bougival organise une conférence en ligne.

Réhabiliter la mémoire à Conflans

Capitale de la batellerie, comme en atteste son musée, le monument aux morts de la batellerie de Conflans-Sainte-Honorine a rejoint les inscrits. Il y a un an, les bras et la couronne de la statue, érigée en 1924, se sont effondrés. Les infiltrations d’eau ont eu raison de la superbe de ce monument. Cette inscription arrive donc à point nommé pour sauver et entretenir cette statue chère au coeur des Conflanais.

Deux églises protégées

• Au sud de Mantes-la-Jolie, direction Favrieux, une petite commune d’une centaine d’habitants. L’Église Notre-Dame de la Nativité se situe au coeur du village. Depuis le 7 avril 2020, elle est également inscrite au titre des Monuments Historiques. Cette inscription survient après la découverte de peintures murales datant des 14e et 15e siècles. Ces traces du passé sont intéressantes car elles viennent enrichir les peintures de cette époque dans la région.

• Enfin l’Église Saint-Vincent-de-Paul à Villepreux termine cette sélection 2020. Propriété du diocèse de Versailles, cette église est atypique, de par son âge notamment. Elle fut construite au 20e siècle entre 1964 et 1968, ce qui en fait un édifice plutôt récent.

Le monument a été pensé par deux architectes urbanistes : Jacques Riboud et Roland Prédiéri. Le petit plus ? La façade décorée en sgraffite signée Robert Lesbounit. Le « sgraffite » est un procédé de décoration murale en camaïeu, par grattage d’un enduit clair sur un fond de stuc sombre.

5 nouveaux sites yvelinois inscrits au titre des Monuments historiques © Archives départementales des Yvelines

5 nouveaux sites yvelinois inscrits au titre des Monuments historiques © Archives départementales des Yvelines