La digue de Montesson va protéger les habitants en cas de crue

YvesFOSSEY

Les travaux de construction de la digue de Montesson sont achevés. Avec cet ouvrage réalisé le long de la Seine, les riverains sont désormais protégés en cas d’une crue du fleuve.

Lancés en novembre 2017, les travaux de construction de la digue se sont achevés en juillet 2021. CD78/N.Duprey

Les 1 500 habitants du quartier de la Borde n’auront plus les pieds dans l’eau lorsque la Seine sortira de son lit. Une digue de près de 800 mètres de long a été aménagée dans le prolongement de l’ouvrage de Sartrouville.

Un soulagement pour les riverains

Cet ouvrage était réclamé depuis plusieurs dizaines d’années par la mairie de Montesson et les riverains. Lors des crues, les chaussées étaient recouvertes d’eau et les habitants subissaient des inondations. Les services municipaux distribuaient des parpaings et des planches de bois aux habitants afin de surélever leur mobilier et de réaliser des passerelles provisoires.

La réalisation de cette digue est un soulagement. On est rassurés et on se sent maintenant en sécurité, confie un riverain qui a vécu coup sur coup en juin 2016 et janvier 2018 des inondations.

Alors que le coup d’envoi des travaux avait été donné en novembre 2017, la fin de chantier, ayant eu lieu en juillet 2021, a été célébrée le vendredi 12 novembre 2021.

Pierre Bédier lors de la cérémonie de fin de travaux. CD78/Y.Fossey

De nombreuses personnalités, dont Gérard Larcher, le président du Sénat, ou encore Marc Guillaume, le préfet de la Région Ile-de-France et Pierre Bédier, le président du Conseil départemental des Yvelines, ont assisté à cet événement. Lors de son discours, Gérard Larcher, est revenu sur la « persévérance » de la municipalité de Montesson.

Voilà des années que la commune attendait cette digue. J’ai souvenir des appels au secours des élus. Il y avait une digue de protection à Sartrouville mais rien à Montesson.

Trois chantiers ont été réalisés. En plus de l’ouvrage, une zone-tampon, destinée à recevoir les eaux excédentaires de la Seine en cas de crue, et une lande herbacée, où des végétaux ont été plantés, ont également été aménagés. Des créations mises en avant par Daniel Level, le président du Syndicat mixte d’aménagement, de gestion et d’entretien des berges de la Seine et de l’Oise.

La zone humide d’environ 9 hectares va favoriser la nidification des oiseaux.

A l’issue des prises de paroles, les différentes personnalités ont dévoilé une plaque symbole de la fin des travaux. Le montant total de ce chantier colossal s’est élevé à près de 12 M€.

2,6 M€ financés par le Département des Yvelines

Le Département a participé à la hauteur de 2,6 M€. Des subventions financières ont également été apportées par L’Etat, la Région Ile-de-France, la communauté d’agglomération Saint-Germain-Boucles-de-Seine et le dossier a bénéficié de fonds européens.

Une plaque a été dévoilée symboliquement pour marquer la fin des travaux de construction de la digue. CD78/Y.Fossey

En clôture de la cérémonie, Jean-François Bel, l’ancien maire de la commune de Montesson de 1995 à 2020, qui s’est fortement investit pour la construction de la digue, a été honoré en étant nommé maire honoraire avant de recevoir la médaille du Sénat des mains de Gérard Larcher.