Des jeunes Yvelinois se lancent dans un trek de 150 km

Sandrine GAYET

Des jeunes yvelinois, en perte de repères, en panne de projet, se lancent dans un trek de 150 km pour redonner du sens à leur vie. Une aventure personnelle et collective, initiée par l’association Nouvelles Perspectives et soutenue par le Département.

Cet article fait partie du dossier: Enfance : Tout faire pour renforcer l’égalité des chances

Des jeunes yvelinois, en perte de repères, en panne de projet, se lancent dans un trek de 150 km pour redonner du sens à leur vie. Une aventure personnelle et collective, initiée par l’association Nouvelles Perspectives et soutenue par le Département.   

Premier défi, première étape. Le groupe, tous débutants, a réalisé 31,5 km avec parfois un peu de découragement. Photo : Samuel Vanhoutte/Nouvelles Perspectives

Le trek est une des meilleures thérapies pour lâcher prise et se recentrer sur soi. C’est toujours une parenthèse où l’individu puise, à chaque pas, dans ses ressources. Où il découvre des forces insoupçonnées et des faiblesses qu’il lui faut surmonter pour atteindre l’étape du jour.

Pour aider des jeunes un peu perdus, en décrochage scolaire ou en recherche de projet professionnel, le Territoire d’action départementale Grand Versailles soutient l’association Nouvelles Perspectives qui organise des « coaching treks ».

Nous avons choisi de travailler avec Nouvelles Perspectives car deux Territoires d’action départementale des Yvelines avaient déjà mené ce projet avec des jeunes et les retours sont très encourageants. L’approche de Samuel Vanhoutte est adaptée et bienveillante envers les jeunes que nous accompagnons »,

indique Sylvie Vivier, directrice du TAD Grand Versailles.

Autour de Louis et Barbara, l’équipe projet du TAD Grand Versailles. Photo MD/TADGV

Chaque année, l’association encadre des jeunes yvelinois en perte de repères. Dans quasi 100% des cas, les retombées sont positives. Les trekkeurs paumés au départ, ont pu redonner un sens à leur vie et s’engager dans des parcours scolaires ou professionnels.

La marche représente la possibilité de consolider un socle à partir duquel on peut se projeter, construire, dégager de nouvelles perspectives

résume Samuel Vanhoutte, cofondateur de Nouvelles Perspectives.

« Oui, j’ai peur, mais j’ai envie de le faire »

Pour cette nouvelle édition, nous avons rencontré Barbara, Louis et Clément à quelques heures du départ. Leur trait commun, c’est d’avoir des rêves mais un manque de confiance en eux pour s’en emparer et construire un projet.

J’ai peur de ne pas y arriver, je n’ai jamais fait ça, c’est l’inconnu. C’est stressant

explique un peu hésitant Clément (20 ans).

Moi aussi j’ai peur, mais j’ai envie de le faire

renchérit Barbara (17 ans), jeune fille déscolarisée, en recherche de projet.

Quant à Louis (22 ans), il se sentait prêt et même impatient de se lancer dans l’aventure. Celle-ci les fait marcher entre 25 et 32 km par jour, avec 7 kg sur le dos.

« Nous sommes dans un monde où tout se fait en un clic, où l’on croit que l’on peut tout avoir, tout de suite. Ça peut être source de frustrations, de dérapages », analyse Louis.

Ce que j’espère, avec ce trek, c’est pouvoir couper avec le tout techno et juste profiter de ce temps pour faire le point. Là je suis un peu à un carrefour question orientation. J’ai besoin de reprendre confiance pour rebondir

Apprendre à ne pas baisser les bras

Nous avons eu des nouvelles de leur première journée où le groupe de 9 jeunes ont parcouru 30,5 km de Binic à Bréhec sur le GR 34. Apparemment, le mot du jour était « stupéfaction ».

« La stupéfaction d’avoir su relever le défi. Le doute était bien présent et ils restent incrédules face à la constance de l’effort à fournir et leur capacité à aller au bout, raconte Samuel Vanhoutte, co-fondateur de Nouvelles Perspectives et coach des treks. « Là, ils avancent et commencent à se découvrir autrement ».

Premier défi, première étape. Le groupe, tous débutants, a réalisé 31,5 km avec parfois un peu de découragement. Photo : Samuel Vanhoutte/Nouvelles Perspectives

Une des jeunes trekkeuses, Makanate, a eu un moment de découragement quand elle a vu, au loin, par-delà les falaises et les anses, le point d’arrivée :

Oh, il faut aller jusqu’à là-bas. Moi, j’ai plus l’énergie c’est bon

Et bien elle a réussi. Fatiguée mais fière d’elle-même car elle ne savait pas qu’elle avait cette capacité à dépasser ses limites.

C’est tout l’objet de ces treks. Ce qu’ils découvrent d’eux, leurs forces, ils les utiliseront au retour, dans la construction de leur projet, dans leur épanouissement personnel, dans les entretiens d’embauche

conclut Samuel.

Zoom sur Nouvelles Perspectives

Nouvelles Perspectives, l’avenir est en marche est une association de loi 1901 fondée en 2015. Elle réunit des membres bénévoles convaincus par la force de la Marche. Elle propose à des personnes qui éprouvent quelques freins à avancer dans leur projet de vie ou professionnel de les accompagner dans le cadre d’un « Coaching Trek », une marche d’environ 150 km à réaliser en 6 jours, le tout encadré par des coachs. L’occasion de retrouver l’immensité des ressources intérieures, l’énergie positive et réapprendre à ne pas baisser les bras. L’occasion également de partager des moments de vie inoubliables, de découvrir la beauté et la richesse des paysages. Les coachs de l’association vont utiliser les symboles de la marche et de l’aventure pour aider les participants à reprendre la main sur leur vie.