Quartiers d’été : des étoiles plein les yeux

SandrineGAYET

En juillet et jusque fin août, des centaines de jeunes yvelinois participent à de nombreuses activités gratuites. Cette deuxième saison apporte son lot de découvertes originales, concoctées par le Département et ses partenaires. Notamment la visite exceptionnelle d’ArianeGroup aux Mureaux. 

Sorties sur la Seine au Nautic Park/Bougival, partenaire du Département des Yvelines pour la deuxième année des Quartiers d’été. Photo : Nicolas Duprey/CD78

On pourrait presque parler « d’Activ’été » pour qualifier le riche programme de la saison 2 des Quartiers d’été.

Ils ont entre 6 et 16 ans et ne partent quasiment jamais en vacances. Pour eux, le Département a organisé avec une quarantaine de sites partenaires, un programme estival qu’ils n’oublieront pas.

« La sortie en zodiac, c’est génial » s’écrie Tamara, 14 ans. « Pour moi, ça n’allait pas assez vite mais c’est bien », précise Mohamed, 16 ans de Mantes-la-Jolie.

Pour leur première participation aux Quartiers d’été, les responsables de la Ferme de Nature et Découvertes, à Versailles, sont ravis. 

Visite en exclusivité chez ArianeGroup

Et il y a cette année, la découverte du patrimoine industriel des Yvelines. Des adolescents accompagnés par l’association EIAPIC, ont ainsi eu la chance de visiter le site de construction de la fusée Ariane 5. C’est une première !

Cette entreprise, fleuron mondial de l’industrie spatiale, est basée aux Mureaux. C’est là que se construit la nouvelle génération de lanceurs Ariane 5 et 6.

Sara, Elisa, Adama, Rayan, N’Deye, Manel, Salja et Mayssa font partie des visiteurs privilégiés. Plusieurs de ces jeunes du Mantois vont intégrer à la rentrée, les lycées d’excellence comme le lycée militaire de Saint-Cyr-l’Ecole ou l’Internat de l’Excellence de Marly-le-Roi.

C’est le cas de Sara. Son rêve ? « Travailler dans l’aéronautique et le spatial ». Autant dire que pour elle, la visite du site d’ArianeGroup dans le cadre des Quartiers d’été, « c’est une chance, un vrai bonheur ».

La visite a duré un peu plus de deux heures. Elle a été l’occasion pour ces jeunes de découvrir l’histoire du site yvelinois, les arcanes de la construction des fusées et d’en apprendre un peu plus sur les nombreux métiers qu’offre ArianeGroup.

Integration Hall Ariane 5 – The Ariane 5 main cryogenic stage tilt over into its container

« Je ne savais pas que l’on fabriquait des fusées si près de chez moi », glisse Salja.

« L’histoire du choix du site près de la Seine, c’est intéressant, dit Elisa. Cela permet d’emmener la fusée par bateau jusqu’au Havre puis en Guyane ».

« On nous a expliqué que pour les lancements de fusée, il n’y a pas le droit à l’erreur. Il faut que tout soit parfait car pas de retour possible quand ça décolle. C’est fou », ajoute un ado.

Avec le guide, les temps d’échange ont été nourris. Beaucoup de questions très pertinentes des uns et des autres ont rythmé la visite. Avant de découvrir les modules en construction, il y a eu la projection d’un film sur le lancement d’une fusée à Kourou en Guyane.

« C’est comme si on y était ! » souffle Rayan.

Après la fusée, les  jeunes ont embarqué pour un petit tour dans deux Navetty, des navettes électriques et 100% autonome qui seront, à terme, déployées sur voies publiques. Encore une première car ce projet est unique en Europe.

Impressionnant !

Au terme de cette visite exceptionnelle, les jeunes ont eu un seul mot : « Impressionnant ! ».

Et quelques-uns nous ont dit que cela avait changé leur image de l’entreprise.

« Je pensais qu’ils ne recrutaient que des ingénieurs. Je suis contente de savoir que l’on peut aussi y entrer pour des postes administratifs, en ressources humaines ou dans des métiers où je n’aurai pas besoin de faire des maths », sourit une des jeunes qui aimerait un jour travailler dans les ressources humaines.

« C’est intimidant. Mais maintenant je ne verrai pas les fusées d’aussi loin. C’est plus réel ».

Faire des possibles et des rêves une réalité

Fief historique de l’aviation, les Yvelines ont aussi la tête dans les étoiles. Ici les leaders mondiaux de la conquête spatiale continuent de repousser les frontières à explorer et, grâce à eux, l’espace entre dans notre quotidien.

ArianeGroup prépare la nouvelle génération de lanceurs européens, depuis la conception jusqu’à la commercialisation en passant par le développement, la production et l’exploitation. Le site des Mureaux, qui a déjà produit l’étage principal de la fusée Ariane 5, travaille sur Ariane 6 dans une nouvelle usine performante et ultra connectée. Née de l’ambition commune d’Airbus et de Safran de porter au plus haut niveau l’industrie spatiale européenne, ArianeGroup, innovante et compétitive, nous emmène dans une formidable aventure spatiale.