Le handicap : l’affaire de toute une famille

Chloë Bringuier

Clariane Lacour est mère de famille. Sa fille, Elise, est née sourde. Un handicap peu visible et avec lequel toute la famille a appris à vivre. Pour sensibiliser aux handicaps, quels qu’ils soient, Clariane est devenue bénévole à la Nuit du Handicap. Une famille mobilisée Elise a su dire « maman » à deux ans et demi. […]

Cet article fait partie du dossier: Handicap : Le Département veut un territoire plus inclusif

Clariane Lacour est mère de famille. Sa fille, Elise, est née sourde. Un handicap peu visible et avec lequel toute la famille a appris à vivre. Pour sensibiliser aux handicaps, quels qu’ils soient, Clariane est devenue bénévole à la Nuit du Handicap.

Le handicap : l'affaire de toute une famille © Nuit du Handicap

Le handicap : l’affaire de toute une famille © Nuit du Handicap

Une famille mobilisée

Elise a su dire « maman » à deux ans et demi. Son handicap, bien qu’invisible aux yeux de tous, est pourtant lourd et la jeune fille peut compter sur sa famille pour avancer. Clariane Lacour, versaillaise, a à coeur de raconter son histoire. En effet, la mère de famille estime que le handicap reste un sujet encore trop tabou en France. Pourtant, 12 millions de français sont touchés par un handicap selon les chiffres de l’OCIRP. Alors pourquoi ne pas en parler ? Pourquoi cacher sous le tapis les singularités de ces personnes souvent mises de côté ?

Le handicap : l'affaire de toute une famille © Nuit du Handicap

Rendez-vous à Versailles le 12 juin

La Nuit du Handicap fêtera le 12 juin 2021 sa quatrième édition dans les jardins de la mairie de Versailles. Ateliers, animations, rencontres… C’est un évènement ouvert à toutes et à tous, handicap ou non. Lorsque Clariane a entendu parler de cette manifestation, elle s’est tout de suite portée volontaire. Avant le Covid-19, elle distribuait des flyers pour interpeller les gens sur cette nuit :

On essaie de sensibiliser les gens : ce n’est pas parce qu’on est différent qu’on doit être catalogué, la Nuit du Handicap, c’est pour tout le monde. Il ne faut pas hésiter à venir se renseigner, poser des questions. Puis s’amuser aussi !

Clariane blâme le manque de connaissance à propos de la surdité. Si elle s’intéresse à d’autres handicaps, c’est encore celui de sa fille qu’elle connaît le mieux :

Plus jeune, les gens pensaient qu’Elise avait un handicap mental. Mais non, elle est sourde. Les gens se retournaient sur elle par manque de connaissances.

Aujourd’hui, Elise est en internat partiel et porte des appareils auditifs. Grâce à l’implication de ses parents ainsi que de son petit frère, elle peut mener sa vie de jeune adolescente. Clariane pointe également l’aide inestimable des associations dans leur parcours familial.

Ça nous a permis au début d’être épaulés, guidés. De rencontrer des personnes formidables qui nous ont aidé à avancer, à pleurer mais aussi à rire.

À mesure que Clariane Lacour raconte cette dernière décennie, on sent sa force, sa ténacité mais aussi sa reconnaissance. Celle d’avoir croisé les bonnes personnes au bon moment. Si aujourd’hui elle décide de s’investir autant, c’est peut-être pour que d’autres familles puissent être aussi bien soutenues que la sienne.

Le handicap : l'affaire de toute une famille © Nuit du Handicap

Le handicap : l’affaire de toute une famille © Nuit du Handicap

La nuit du Handicap, qu’est ce que c’est ?

La nuit du Handicap est un évènement qui a pour objectif de permettre la rencontre et de faire de la différence une force, une richesse, voire même un moteur de performance pour notre société. Cette association souhaite faire évoluer le regard des français sur les personnes en situation de handicap mais surtout de faire tomber les préjugés.

Pour cela, elle organise un événement festif et convivial, gratuit et ouvert à tous, tous les ans au mois de juin sur les places publiques de plusieurs villes de France en partenariat avec de nombreux acteurs associatifs du monde du handicap pour permettre la rencontre entre personnes valides et personnes handicapées (rassemblant tout type de handicap : mental, moteur, psychique).

En soutenant La Nuit du Handicap, vous permettez de pérenniser cette rencontre annuelle qui aidera la société à changer de regard sur le handicap et permettra aux personnes handicapées de révéler leurs talents et de ne plus être exclues par la société.