Versailles : un nouvel accueil de jour pour les femmes victimes de violences conjugales

Sandrine GAYET

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars, un nouveau foyer d’accueil de jour a été inauguré à Versailles. Dans une maison appartenant au bailleur social Les Résidences Yvelines-Essonne, l’association La Nouvelle Etoile mettra toutes ses compétences au service des femmes victimes de violences conjugales.

Cet article fait partie du dossier: Violences intrafamiliales, qui contacter dans les Yvelines ?

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, un nouveau foyer d’accueil de jour a été inauguré à Versailles. Dans une maison appartenant au bailleur social Les Résidences Yvelines-Essonne, l’association La Nouvelle Etoile mettra toutes ses compétences au service des femmes victimes de violences conjugales. 

Dans un quartier calme, à deux pas des transports en commun, une maison appartenant aux Résidences Yvelines-Essonne a été réaménagée en accueil de jour baptisé NOVA (Nouer, Orienter, Valoriser, Accompagner).

Un lieu sécurisé et sécurisant, non stigmatisant, offrant un espace de jeux pour les enfants, un salon confortable, une salle d’esthétique… Ici, tout a été pensé pour que les victimes aient un espace pour se poser, souffler, se confier, pour ensuite se relever.
NOVA représente le 11ème accueil de jour des Yvelines, et le 4ème uniquement ouvert aux femmes victimes de violences conjugales.

Le Département des Yvelines soutient le projet

Cette initiative a été possible grâce à plusieurs partenaires : l’Etat, la Préfecture des Yvelines, la mairie de Versailles, les Résidences Yvelines-Essonne.

Les travailleurs sociaux du Territoire d’action départementale Grand Versailles seront mobilisés avec la Nouvelle Etoile pour accompagner les femmes dans leurs démarches sociales, médicales, juridiques ou psychologiques. L’accompagnement vers l’emploi sera envisagé pour celles ayant besoin d’une formation ou d’entrer dans un parcours d’insertion professionnelle.

L’accueil de jour est un maillon fondamental du parcours d’aide aux femmes victimes de violences conjugales. Cela peut être un point de répit mais aussi un point de départ vers une vie meilleure

La Nouvelle Etoile, 131 ans au service de la protection

La Nouvelle Etoile, membre du REVCO (réseau violences conjugales) est née en 1891 à Versailles. Tournée à l’origine vers la protection de l’enfance et de la jeunesse, ses missions aujourd’hui sont élargies :

Nous accueillons et hébergeons des femmes seules ou avec enfants en situation d’urgence, de précarité, victimes de violence. Nous les aidons à se réinsérer dans la société et dans la vie, avec l’aide de nos partenaires

explique la vice-présidente de l’association.