Les « Bons Taxis » de l’association IRIS sauvent des vies

Sandrine GAYET

Face à la hausse des violences intrafamiliales, pouvoirs publics, gendarmerie, police et associations sont en première ligne et agissent au quotidien. L’association IRIS, en lien avec ces acteurs mobilisés dans cette lutte, met des taxis à la disposition des victimes pour les mettre à l’abri. 

Cet article fait partie du dossier: Violences intrafamiliales, qui contacter dans les Yvelines ?

Face à la hausse des violences intrafamiliales, pouvoirs publics, gendarmerie, police et associations sont en première ligne et agissent au quotidien. L’association IRIS, en lien avec ces acteurs mobilisés dans cette lutte, met des taxis à la disposition des victimes pour les mettre à l’abri. 

L’association IRIS est référente du dispositif relatif au transport des personnes victimes de violences intrafamiliales en milieu rural.

10 taxis assurent les trajets vers des lieux de mise à l’abri et des aller-retour dans le cadre d’une procédure judiciaire (audience, visite médicale).

Afin d’assurer la sécurité des enfants, Jennifer Lopes, présidente d’IRIS a sollicité le groupe TeamTex qui leur a fourni 50 sièges auto et rehausseurs pour équiper les taxis et les brigades de gendarmerie du département.

Des Kits d’hygiène et de soin

Dans la précipitation de la mise à l’abri, les personnes victimes n’ont pas le temps d’emporter une trousse de toilette et se retrouvent isolées, femme seule  avec ou sans enfant.

« Nous constituons des kits de produits répondant aux besoins d’urgence et de confort pour les femmes et pour les enfants. Ils sont mis à leur disposition grâce aux partenaires du dispositif Bons Taxis », explique Jennifer Lopes.

Ce projet est soutenu par les actions de mécénat du groupe Nivéa et de la Fondation Paris Saint-Germain.

Beynes, très active dans la lutte contre les violences faites aux femmes

Active dans la prévention des violences intrafamiliales sur Beynes et ses environs, l’association beynoise IRIS fait le lien avec le Département, la gendarmerie et la commune de Beynes pour développer largement l’information au public et l’accompagnement des personnes victimes et les mettre à l’abri.

« Nos Bons Taxis sont des héroïnes, elles sauvent des vies », insiste Jennifer Lopes, présidente d’IRIS. En danger, vous pouvez faire appel à elles 24h/24 et 7j/ ! »

Pour Marielle Savina, déléguée aux droits des femmes et à l ‘égalité au sein de la direction départementale de la cohésion sociale, et à l’initiative des Bons Taxis dans les Yvelines :

«la mise en place de ce dispositif est particulièrement nécessaire en milieu rural et permet de mettre à l’abri rapidement les victimes non véhiculées ».

Beynes est la 1ère commune des Yvelines à signer un contrat de mobilisation et de coordination local sur les violences sexistes et sexuelles et pour l’égalité entre filles et garçons en lien avec les services de l’Etat et l’association Indépendance Respect Identité Soutien (IRIS) qui agit contre les violences intrafamiliales.

Pour joindre IRIS 06 25 13 54 04.
Rappel des numéros d’urgence : le 39 19, le 114 pour l’envoi d’un SMS d’urgence, Allô Enfance en danger le 119 et toujours le 17.