Les jeunes historiens font revivre le passé

Chloë Bringuier

Nous célébrons déjà la 13e édition du concours scolaire du jeune historien en Yvelines. Comme chaque année, les jeunes élèves avaient rendez-vous dans le prestigieux Salon des Aigles à l’Hôtel du Département à Versailles pour la remise des prix du concours. Retour sur une soirée riche en Histoire. Le concours du jeune historien est une initiative […]

Cet article fait partie du dossier: L’actualité des collèges dans les Yvelines

Nous célébrons déjà la 13e édition du concours scolaire du jeune historien en Yvelines. Comme chaque année, les jeunes élèves avaient rendez-vous dans le prestigieux Salon des Aigles à l’Hôtel du Département à Versailles pour la remise des prix du concours. Retour sur une soirée riche en Histoire.

Le concours du jeune historien est une initiative de la Fédération des Sociétés historiques et archéologiques des Yvelines, soutenue par le Conseil départemental des Yvelines ainsi que la direction des services départementaux de l’Éducation nationale. C’est un projet qui dure dans le temps pour une raison simple : l’histoire ne cesse de passionner les jeunes. Qu’ils soient à l’école primaire ou bien aux portes des études supérieures, les élèves souhaitent travailler sur des sujets qui les précèdent et rendre hommage à leurs aînés. C’était d’ailleurs le cas, mardi 11 juin 2019 lors de la soirée des lauréats puisque Madame Geneviève Brousset était présente.

Geneviève Brousset, une résistante Pisciacaise

Les jeunes historiens font revivre le passé © CD78/N.DUPREY

Geneviève Brousset, née Duchesne, était encore jeune fille lorsqu’elle a fait partie d’un réseau de résistance durant la Seconde Guerre mondiale, avec ses parents. Tout d’abord à Paris, puis ensuite à Poissy, Geneviève s’est investie dans la Résistance et aujourd’hui, elle met un point d’honneur à transmettre aux jeunes son passé, son histoire, et même l’Histoire. Les élèves de l’école Victor Hugo à Poissy ont eu le privilège de rencontrer Geneviève à plusieurs reprises : elle est venue dans leur classe leur raconter son enfance durant la guerre. Leur sujet était le suivant : « Geneviève Duchesne : une jeune résistante à Poissy et en Ile-de-France ». Lors de la soirée des lauréats, Geneviève Brousset a reçu, non sans émotion, un diplôme d’honneur de la Fédération d’Histoire des Yvelines.

Au lycée Condorcet à Limay, Farah Naït-Outaleb, jeune lycéenne, s’est intéressée à la collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie, tout en faisant un parallèle avec la cathédrale Notre-Dame de Paris, qui brûlait quelques jours seulement après que la jeune élève ait rendu son dossier. Triste coïncidence mais qui prouve, là encore, que ce sont les enfants d’aujourd’hui, qui assureront l’avenir. 

Un projet humain et créatif

Durant l’année scolaire, les élèves, encadrés par leurs professeurs, effectuent un travail de recherche sur un sujet totalement libre : une ville, un monument, une personnalité… Il faut simplement que la thématique traitée ait un rapport avec le territoire yvelinois. L’idée est simple : promouvoir avant tout la richesse de l’Histoire locale du Département auprès de la jeunesse. Après toute une année de travail, les élèves ont rendu leurs dossiers -non sans fierté- en mars 2019. Au delà d’un projet pédagogique, ce concours permet aux enfants et adolescents de vivre une expérience humaine riche et créative. 

Les jeunes historiens font revivre le passé © CD78/N.DUPREY

Cécile Dumoulin, Vice-présidente du Conseil Départemental des Yvelines en charge des collèges, Marie-Claire Duprat, inspectrice de l’Académie de Versailles. et François Boulet, Président de la Fédération Histoire des Yvelines ainsi que professeur d’Histoire au lycée international de Saint-Germain-en-Laye, étaient présents pour féliciter les lauréats de cette édition 2019. Une centaine d’élèves ont été récompensés pour leurs projets tous plus créatifs les uns que les autres. Cécile Dumoulin était très heureuse d’accueillir ces élèves dans l’enceinte de l’Hôtel du Département, pour ce concours qui rassemble de plus en plus de participants chaque année, avec des enseignants toujours plus motivés :

Il y a la grande Histoire avec les grands noms mais aussi chaque personne qui ont participé à leur niveau. Quand on sait d’où l’on vient ça permet de tirer des enseignements, de garder un esprit critique et d’aller plus loin.

a déclaré la conseillère la départementale.

1er Prix

Les écoles militaires des Yvelines de l’Empire à la Première Guerre Mondiale : Saint-Cyr et Saint-Germain-en-Laye

Benoît DE VANDIERE DE VITRAC

Classe de 3ème 

Professeur : Madame SOLIGNAC

Collège Notre-Dame

Commune : Saint-Germain-en-Laye

Les jeunes historiens font revivre le passé © CD78/N.DUPREY

2ème Prix

L’histoire de Croissy-sur-Seine au XXe siècle

Matéo AUBRY

Luc JAGER

Viggo LAGARDE

Classe de 3ème

Professeurs : Monsieur BOULET

Collège : International

Commune : Saint Germain en Laye

3ème Prix

La Villa Savoye

Mathis BOURGON

Lola COCHEREAU

Eline GONCALVES

Mathis LE HOUCHU

Alissa LORDOR LHESCU

Enzo PEZET

Classe de 6ème

Professeur : Madame FAUCON

Collège : Louis Lumière

Commune : Marly le Roi

Accessit

La gare de Houilles, numéro hors-série du magazine « Les Grib »Houilles de Sainte Thérèse » – mars 2019

Eloïse THOMAS

Gladys DELFINI

Classe de 4ème

Professeur : Madame Catherine RENAN

Institut Sainte Thérèse

Commune : Houilles

Remise des prix du 13ème concours scolaires "Histroire des Yvelines", prix jeune historien des Yvelines.