Les circuits-courts en force dans les cantines des collèges

Yves FOSSEY

Du producteur au consommateur. Le Département privilégie les circuits-courts pour les restaurants scolaires des collèges afin de servir des plats de qualité aux demi-pensionnaires. Pas moins de 43 000 repas sont servis chaque jour aux collégiens. Parmi les produits locaux servis dans leurs assiettes figurent les lentilles cultivées par Christian et Ségolène Hubert, exploitants à Beynes. […]

Cet article fait partie du dossier: Les Yvelines terres agricoles

Du producteur au consommateur. Le Département privilégie les circuits-courts pour les restaurants scolaires des collèges afin de servir des plats de qualité aux demi-pensionnaires.

Christian Hubert fournit des lentilles pour les cantines des collèges. CD78/Y.Fossey

Pas moins de 43 000 repas sont servis chaque jour aux collégiens. Parmi les produits locaux servis dans leurs assiettes figurent les lentilles cultivées par Christian et Ségolène Hubert, exploitants à Beynes. Durant l’année scolaire 2021-2022, ils doivent fournir 15 tonnes de ses légumineuses à C’Midy, la société de gestion des restaurants scolaires.

Lentilles vertes et lentilles corail dans l’assiette

Deux variétés composent les plats des collégiens : la lentille verte et la lentille corail. Elles peuvent être préparées en parmentier ou encore en accompagnement dans des salades.

Elles ont du goût et se tiennent bien à la cuisson. C’est un légume riche en protéines. Il convient bien pour les menus végétariens et pour les personnes qui souhaitent manger moins de viandes.

Pour ses cultures, l’exploitant applique des méthodes innovantes afin de préserver la nature et l’environnement. Il n’utilise pas de charrue pour retourner la terre et encore moins de pulvérisateur pour traiter ses cultures.

Je ne laboure pas mes parcelles pour éviter de détruire l’éco-système et nos lentilles sont cultivées sans pesticides mais aussi sans engrais chimiques.

Christian Hubert s’est lancé dans la culture des lentilles en 2018. Si ses produits sont commercialisés dans les épicerie fine et quelques enseignes de la grande distribution en partenariat avec l’association de la Plaine de Versailles, il explique que « 60% des lentilles vendues dans le commerce proviennent du Canada ».

Les deux variétés de lentilles servies dans les cantines des collèges yvelinois. CD78/Y.Fossey

Des circuits-courts avec près de dix producteurs

La société de gestion des restaurants scolaires a signé des partenariats avec plusieurs agriculteurs ou producteurs du département. D’autres circuits-courts ont été conclus pour l’année scolaire 2021-2022 : les carottes et les pommes de terre sont fournies par des exploitations de Boinville-en-Mantois et d’Orsonville, les fruits d’une ferme d’Ecquevilly, les salades d’un maraîcher de Montesson, des légumes d’un établissement de Magny-les-Hameaux, les farines d’une entreprise de Poissy et d’Auffreville-Brasseuil et enfin les produits laitiers proviennent de Jouy-en-Josas ou encore de la bergerie nationale de Rambouillet.