Vendanges à Davron: un bon cru 2020 dans les Yvelines

YvesFOSSEY

Pleins feux sur le vin made in Yvelines. Qu’on se le dise ! Les vendanges n’ont pas uniquement lieu en ce moment dans les grandes régions viticoles. Une récolte de raisin se déroule également dans les Yvelines au domaine de « la Bouche du Roi » à Davron. Créé en 2017, le cépage a permis de produire 12 000 bouteilles l’an dernier.

Le cépage a tout spécialement été mis en lumière pour célébrer les vendages de 2021. CD78/N.Duprey

Des faisceaux lumineux entre les vignes, un puissant projecteur au-dessus des plants, des grappes gorgées de jus et une soirée champêtre au milieu du vignoble… Adrien Pélissié, Julien Bengué et Julien Brustis, les fondateurs de la Winerie Parisienne, les créateurs du domaine, ont célébré en grande pompe les vendanges 2021.

Le vignoble mis en lumière

Le site, niché au cœur de la plaine de Versailles, a été tout spécialement mis en lumière le mercredi 6 septembre. Des barriques ont même été installées au milieu du cépage pour compléter le décor. Soudain à la tombée de la nuit le vignoble yvelinois s’est illuminé.

Pierre Bédier a assisté à la mise en lumière du cépage. CD78/N.Duprey

Pierre Bédier, Président du Conseil départemental, Marc Guillaume, le préfet de la région Ile-de-France, Jean-Jacques Brot, Préfet des Yvelines et de nombreuses personnalités ont assisté à l’événement. Et tous ont profité d’un moment exceptionnel grâce à une météo favorable et un ciel lumineux.

Le Département des Yvelines veut devenir un terroir, a insisté Pierre Bédier.

L’objectif est en effet de faire des Yvelines une terre de grands crus. Ce cépage permet de recréer la tradition. Avant l’épidémie de phylloxera qui décima les plants à la fin du XIXe siècle, le vignoble d’Ile-de-France était le plus vaste, couvrant 44 000 hectares.

Six cépages issus de diverses régions

Créé en 2017 sur trois hectares, le domaine de « la Bouche du Roi » s’étend aujourd’hui sur 23 hectares. Il comprend six cépages différents, issus de diverses régions : Merlot, Pinot noir, Chardonnay, Sauvignon blanc, Cabernet franc et Chenin. Fruités ou puissants en bouche, à chacun sa saveur.

Le millésime 2020 est solaire en raison d’une belle météo. C’est un bon cru, 12 000 bouteilles ont été produites, détaille Adrien Pélissié, l’un des fondateurs de la Winerie Parisienne.

Selon eux tous les ingrédients sont réunis pour produire un vin de qualité et une bonne maturation des raisins sur les terrains de Davron. Le sous-sol est calcaire et l’endroit, situé à 100 mètres d’altitude, est bien exposé.

Alors que le millésime 2020 est à la hauteur, qu’en sera-t-il pour celui de 2021 d’autant que les conditions climatiques ont été capricieuses ? Les vendanges devraient s’achever mi-octobre. Pour cette opération une quinzaine de saisonniers ont été recrutés.

Le millésime 2020 compte 12 000 bouteilles. CD78/N.Duprey

Pour l’heure, les consommateurs peuvent déguster et se procurer le vin made in Yvelines à la boutique du chai implantée dans le village de Davron. Si le circuit-court est dans un premier temps privilégié à terme les viticulteurs caressent l’espoir de voir figurer les bouteilles du domaine sur les cartes des restaurants.

Les fondateurs de la Winerie Parisienne à l’origine de la création du domaine de « la Bouche du Roi ». CD78/N.Duprey

Et à l’occasion de la mise en lumière du cépage, les créateurs ont rappelé que ce projet a été rendu possible grâce au soutien du Département des Yvelines, de la Chambre d’agriculture mais aussi de la Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural (Safer).