Les Yvelines préparent Noël

Les festivités de Noël approchent. Jusqu’au 25 décembre, nous vous proposerons de (re)découvrir chaque jour des producteurs, artisans, entrepreneurs yvelinois qui vous permettront de garnir vos tables ou de faire votre liste au Père Noël.

Sommaire

  • 1.

    Déco et looks : osez la couleur avec Nadivare & Co !

    Univers bébé, art de la table, bijoux, sacs et pochettes, linge de maison… avec Nadivare & Co votre décoration d’intérieur se parera de mille couleurs. Rencontre avec Nadine Ouandji la fondatrice de la marque qui officie aux Clayes-sous-Bois. En créant sa marque Nadivare & Co, en janvier 2015, l’ambition de Nadine était simple : enchanter intérieurs […]

  • 2.

    Avec Damien Béal, bois et cuir durent et perdurent

    Le made in France a la cote, le made in Yvelines aussi. D’autant plus quand artisans et créateurs travaillent des matériaux nobles. C’est le cas de Damien Béal qui réinvente dans son atelier versaillais le bois et le cuir pour créer une collection de mobilier, d’objets et de maroquinerie d’exception. Rencontre. Lorsqu’on entre dans la […]

  • Chocolaterie Colas, une success-story yvelinoise
    3.

    Chocolaterie Colas, une success-story yvelinoise

    À Maule le chocolat c’est Colas ! Il y a quarante ans Pierre Colas créait sa première chocolaterie dans son sous-sol. Aujourd’hui ses trois enfants perpétuent son savoir-faire. Découvrez en image les oeuvres d’art cacaotées de ces artisans d’exception.

  • 4.

    Historiae, les fragrances de l’histoire

    Parcourir l’Orangerie du Roy, explorer le Jardin Le Nôtre, faire escale au Hameau de la Reine : avec ses parfums aux noms évocateurs, Historiae invite à remonter le temps. En franchissant la grille de la propriété de Pascale Oger, créatrice d’Historiae, on comprend tout de suite sa passion pour l’histoire. Tout est là : une […]

  • 5.

    Mademoiselle Saint Germain : recettes de beauté légendaires

    C’est l’histoire d’un jeune couple versaillais, tous deux pharmaciens, qui passent tous les jours devant le Potager du Roi. Jusqu’à ce que l’un deux, Charles, ose poser la question à sa compagne : « Et si on faisait des cosmétiques au potager du Roi ? »