PSG : le nouveau campus de Poissy est une ouverture sur le territoire

Nicolas Théodet

Le PSG s’est rendu au Salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI) pour présenter l’avancée de son projet de campus PSG à Poissy. Un chantier ambitieux pour le club qui souhaite s’engager auprès des collectivités pour faire vivre son centre conjointement avec les habitants et le territoire.  La ville de Poissy, le Paris-Saint-Germain et le Département des Yvelines […]

Cet article fait partie du dossier: Yvelines et Hauts-de-Seine unis au SIMI 2019

Le PSG s’est rendu au Salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI) pour présenter l’avancée de son projet de campus PSG à Poissy. Un chantier ambitieux pour le club qui souhaite s’engager auprès des collectivités pour faire vivre son centre conjointement avec les habitants et le territoire. 

Les principaux acteurs posent devant la maquette du projet du PSG. © CD78/N.DUPREY

La ville de Poissy, le Paris-Saint-Germain et le Département des Yvelines profitent du Salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI) pour présenter les avancées du « Paris Saint-Germain Training Center », basé à Poissy. Un complexe multisport de 74 hectares qui accueillera à l’été 2022, professionnels et espoirs du football mais aussi les sections handball et judo.

« C’est une véritable opportunité d’accueillir le PSG chez nous, explique Pierre Bédier, président des Yvelines. C’est une marque, une vitrine internationale dont va profiter l’ouest francilien et les Yvelines ».

Mais le nouveau campus ne se limite pas à l’aspect sportif. Il ne faut pas oublier une nouvelle école ROUGE & BLEU, structure qui accueille des jeunes de 7 à 11 ans, sélectionnés par la Fondation PSG, et qui se retrouvent en échec scolaire ou sont susceptibles de l’être. Ou encore l’emblématique Club House. Véritable pôle d’attractivité pour les visiteurs qui pourront y découvrir un amphithéâtre, une bibliothèque et plusieurs points de restauration. 

Un pôle sportif pour le PSG

Le plan général du Campus © PSG

Cette structure sera livrée en 2022. Située au hameau Poncy en bordure de l’autoroute A 13 et de la D 30, le nouveau centre se positionne à seulement 25 minutes du Parc des Princes, stade principal du club à Paris. Il répondra aux attentes ambitieuses de l’équipe de football de la capitale qui souhaite se hisser au niveau des infrastructures des plus grands clubs européens.

Le futur campus sera composé de 17 terrains de football et d’un stade qui serviront aux professionnels comme aux féminines et aux jeunes. Il sera d’ailleurs aussi accompagné des sections handball et judo qui auront leurs propres infrastructures sur le site. Si les plans indiquent que le sport restera la priorité, les propriétaires Qataris ont tout de même souhaité y installer un jardin, un potager et une école. 

Un pôle sportif ouvert sur le territoire

Karl Olive, maire de Poissy, Jamal Riffi du PSG et Pierre Bédier, président des Yvelines. © CD78/N.DUPREY

Le centre jouera un rôle capital sur le territoire. Selon le maire de Poissy, Karl Olive, la venue du pôle d’entrainement du Paris-Saint-Germain pourrait permettre de créer 1 000 emplois durant la phase de travaux. Mais aussi de manière plus pérenne, permettre l’accès à certaines formations, emplois en CDD ou CDI. Actuellement le coût financier pour ce centre se situe entre 250 et 300 M€. Le club souhaite d’ailleurs continuer à vivre en harmonie avec les collectivités et les habitants. 

« Une fois le campus implanté, nous allons continuer à discuter avec le territoire, la ville de Poissy et le Département. Explique Jamal Riffi, directeur immobilier du club. Nous échangeons avec les riverains. Cela nous a permis d’inclure une piste cyclable et une issue piétonne dans les plans à leur demande. Ils se sont appropriés le dossier. »