Le SDIS 78 félicité par le Département des Yvelines

NicolasThéodet

Mardi 7 mai, 57 pompiers des Yvelines ont été récompensés par le Département pour leur action dans le sauvetage de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Une intervention dont le succès est dû à un travail et une procédure du SDIS 78 mis en place depuis des années.

Ils étaient 57 pompiers du SDIS 78 à être honorés dans le Salon des Aigles à l’hôtel du Département à Versailles. Ces 57 soldats du feu ne sont pas n’importe lesquels. Ce sont eux qui, le 15 avril au soir, ont participé au sauvetage de la cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes et le 25 février dernier, sur la fuite de pétrole dans le pipeline aux abords des communes de Vicq, Boissy-sans-Avoir et Autouillet. Invités par Pierre Bédier, ils sont venus recevoir une médaille pour leur action et leur engagement au service de la population. Un hommage sincère que n’a pas manqué de souligner le président du Conseil Départemental :

Les pompiers ont été reçus par Pierre Bédier, Alexandre Joly et de nombreux élus. © N.Duprey- CD78

« La présence de nombreux élus venus rendre hommage aux pompiers des Yvelines témoigne de l’attachement que le Département porte au SDIS 78 ».

Le SDIS 78 valorisé par son matériel et sa prévention

Il faut avouer que l’engagement des sapeurs-pompiers des Yvelines pour sauver Notre-Dame de Paris a eu un rôle prédominant. C’est grâce à l’utilisation d’un bras élévateur de 46m (BEA) que le feu a été stoppé et que la tour nord a pu être sauvée. Un matériel dont disposait le SDIS 78 depuis 2010 en prévention d’incendie du château de Versailles et des bâtiments patrimoniaux du territoire.

Avec fierté, Alexandre Joly, président du SDIS 78 remet les médailles aux soldats du feu. © N.Duprey- CD78

Cet outil est capital dans la lutte contre le feu. S’élevant à 46m de hauteur et propageant près de 4000 litres d’eau par minute, c’est une arme anti-incendie considérable dont dispose les pompiers yvelinois. Un dispositif qui s’inscrit dans un programme de défense du patrimoine bien défini et spécifique au Département. Comme le confirme Alexandre Joly, le président du SDIS 78 :

« Ces BEA ont été importants dans la protection de ce bâtiment historique particulier. Mais ce matériel s’inscrit dans une procédure particulière mise en place par le SDIS 78 ».

C’est tout le SDIS 78 qui est honoré

Car la politique de protection contre les incendies ne s’arrête pas qu’à des moyens matériels. Les 57 médailles distribuées ce jour-ci en sont la preuve. Le soir même de l’intervention à Notre-Dame de Paris, les pompiers des Yvelines ont dû faire face à deux autres importantes interventions sur le territoire départemental. La première sur un feu d’entrepôt à Porcheville et la seconde au centre hospitalier de Poissy. Être pompier, c’est avant tout un engagement au service de l’autre au quotidien, comme l’a rappelé Jean-Jacques Brot, préfet des Yvelines, qui ajoute que :

« Avec ce sauvetage qui symbolise nos 850 ans d’histoire, c’est tout le corps du SDIS 78 qui est honoré ».