Aider les élèves en situation de handicap

La rédaction

Le Conseil départemental renforce l’accueil des enfants handicapés dans les collèges, avec notamment un soutien financier aux classes ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire) et la mise en place de référents de scolarisation. 1/ Soutien aux dispositifs Ulis (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire) Les Ulis donnent la possibilité à des élèves, tout en ayant une […]

Cet article fait partie du dossier: La rentrée des collèges à la loupe

handicap collegeLe Conseil départemental renforce l’accueil des enfants handicapés dans les collèges, avec notamment un soutien financier aux classes ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire) et la mise en place de référents de scolarisation.

1/ Soutien aux dispositifs Ulis (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire)

Les Ulis donnent la possibilité à des élèves, tout en ayant une classe ordinaire de référence, de bénéficier d’un dispositif qui concerne d’autres élèves en situation de handicap dans le collège. L’encadrement est assuré par un enseignant spécialisé. Pour soutenir la scolarisation des enfants en situation de handicap, le Conseil départemental apporte une aide financière de 1 900 €/ classe pour les collèges et également pour les écoles primaires des Yvelines.

Cette aide est aujourd’hui versée à 57 collèges (52 publics et 5 privés) et 71 classes (2 maternelles et 69 primaires) dans 46 communes. Le Conseil départemental finance également l’accompagnement des élèves souffrant d’un handicap et bénéficiant d’un Programme Personnalisé de Scolarisation (PPS) reconnu par la Maison du handicap : une subvention forfaitaire de 150 € est versée par élève et par an.

2/ 39 référents de scolarisation qui interviennent dans 10 collèges

Depuis la rentrée de septembre 2011, les référents de scolarisation sont accueillis au sein des collèges publics de notre département, et sont présents dans 10 établissements. Ces personnes ressources de l’Éducation nationale pour tout élève en situation de handicap ont pour principales missions :

• Le suivi des parcours de scolarisation des élèves handicapés de leur entrée à la sortie du système éducatif, public et privé, en établissements scolaires ou spécialisés ;

• L’accueil et l’information des familles, l’évaluation et la régulation des projets individuels de scolarisation en lien avec l’équipe de suivi ;

• La mise en oeuvre et le bilan transmis annuellement à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

3/ Des travaux d’accessibilité dans les collèges

Le Conseil départemental a adopté en septembre 2015 la programmation de la mise en accessibilité des sites départementaux, dont les collèges et cités mixtes, au travers
d’un Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP).

Le Département va y consacrer des sommes très importantes, puisque 33,3 M€ vont y être consacrés sur la période 2016 à 2024. La mise en accessibilité au sens de la loi est réalisée au fur et à mesure des interventions sur les collèges (opérations lourdes, opérations de réhabilitation légères et interventions courantes).

HANDICAP ET NUMÉRIQUE

Le Conseil départemental et Yvelines Numériques ont souhaité répondre aux enjeux liés à la prise en compte du handicap dans le cadre du collège et d’y apporter des solutions pour favoriser les pratiques pédagogiques innovantes.

Dans ce cadre, un projet « Handicap et Numérique » à destination des dispositifs Ulis a été mis en oeuvre en 2017. Il permet d’agir en croisant deux compétences propres du Département et ainsi créer des synergies.

Il se compose de trois axes :

  • Soutenir et accompagner par le numérique les enseignants intervenant au sein des dispositifs par un appel à projets permettant de répondre à des besoins spécifiques de matériels pédagogiques innovants. Ce sont 10 ULIS qui seront dotés en 2017/2018.
  • Les tablettes numériques, support du Parcours Éducatif de Santé au sein des Ulis Collège.
  • Apprendre autrement, une extension du projet Roboty’c au coeur des dispositifs Ulis.