Soutenir le déploiement du plan numérique

Chloë Bringuier

En 2019, 40 000 biens numériques (hors tablettes) sont présents sur les 116 établissements yvelinois : le Département des Yvelines soutient plus que jamais le déploiement du plan numérique dans les collèges. Faciliter l’accès au numérique Une équipe de techniciens pour assurer la maintenance informatique des collèges Depuis 2018, Yvelines Numériques déploie ses techniciens sur […]

Cet article fait partie du dossier: Rentrée 2019 : un cadre de vie agréable et performant pour les collégiens

En 2019, 40 000 biens numériques (hors tablettes) sont présents sur les 116 établissements yvelinois : le Département des Yvelines soutient plus que jamais le déploiement du plan numérique dans les collèges.

Rentrée 2019 : soutenir le déploiement du plan numérique © CD78/N.DUPREY

Faciliter l’accès au numérique

Une équipe de techniciens pour assurer la maintenance informatique des collèges

Depuis 2018, Yvelines Numériques déploie ses techniciens sur le département pour assurer la maintenance des équipements dans les collèges. Depuis cette rentrée, tous les collèges profitent de ce service et reçoivent la visite hebdomadaire d’un technicien.

100 % des collèges équipés en wifi d’ici fin 2020

En 2019, l’établissement public d’aménagement numérique du territoire, Yvelines Numériques, a entamé un vaste programme de déploiement du wifi dans les collèges du département afin de faciliter l’utilisation d’équipements numériques mobiles. Fin 2020, les 116 établissements en seront ainsi équipés.

Faire du numérique un tremplin d’une école réinventée 

Rentrée 2019 : soutenir le déploiement du plan numérique © CD78/N.DUPREY

En 2016, la mise en place d’Appel à Projets Pédagogiques permet au Département d’encourager les établissements à déposer des dossiers pour obtenir des dotations en matériels et aménager des espaces dédiés afin de répondre à des besoins spécifiques sur les sujets du numérique pour l’éducation. Depuis le lancement de cette initiative, le Département a retenu 316 projets (dont 103 en 2019) pour 501 présentés (dont 181 en 2019).

Poursuivre et développer les initiatives communes aux départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine

Première édition du projet « Défi ’Bot » pour relever des défis de programmation

Ce projet, initié par le Département des Hauts-de-Seine et les partenaires (la Délégation académique au numérique éducatif – Dane – et Canopé, opérateur de ressources pédagogiques du Ministère de l’Éducation nationale) consiste à relever, le jour de l’épreuve, des défis de programmation.

Les collèges peuvent construire ou customiser leur robot en respectant le cahier des charges fixé pour relever une série de défis. Ces derniers, proposés au printemps 2020, permettront de gagner des points. Dans le cadre du rapprochement des Yvelines et des Hauts-de-Seine, le projet « Défi ’Bot » est proposé aux collèges yvelinois et alto-sénaquais dès la rentrée 2019.

Une exposition du projet « Imagine ton collège » prévue au printemps 2020

« Imagine ton collège » consiste à imaginer l’aménagement d’un ou deux espaces du collège autour de la conception et modélisation 3D (virtuelle) puis la réalisation d’une maquette de l’espace à l’échelle en intégrant des éléments d’impression 3D. Une exposition de l’ensemble des maquettes se tiendra au printemps 2020. Ce projet est mené avec le Département des Hauts-de-Seine, la Dane et Canopé.

Un challenge Robotyc pour initier à la gestion de projet numérique

Lancé en 2016 par le Département et mis en œuvre par Yvelines Numériques en partenariat avec la Dane et Canopé, le concours Robotyc permet aux collégiens de 3e, notamment scolarisés en ULIS, UPE2A et SEGPA, d’explorer la programmation, le codage, les sciences en travaillant ensemble autour d’un projet. Accompagnés par leurs professeurs et des élèves ingénieurs, ils élaborent, créent et programment leur propre robot avec des Lego MindStorm®.

En 2018-2019, 10 collèges, dont 2 dispositifs Ulis et le lycée Aneho-Glidji (Togo), associé dans le cadre de la coopération internationale du Département, ont relevé le dé du robot batelier.

Suite au rapprochement des Yvelines et des Hauts-de-Seine, le concours Robotyc est dorénavant proposé aux collèges alto-séquanais.

Pour l’année scolaire 2019/2020, le thème du challenge Robotyc est : le robot écolo : trieur de déchets. Cette année 14 collèges participent dont 8 collèges yvelinois et 6 collèges altoséquanais.

« Sur les chemins de l’école » : le projet pour apprendre à rédiger un journal

Créé par Yvelines Numériques, ce projet propose aux enseignants et aux élèves des UPE2A (Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants) de travailler tout au long de l’année scolaire, en mode projet, à la rédaction d’un journal numérique respectant un cahier des charges précis. L’ouvrage doit présenter les spécificités du système scolaire et le quotidien des élèves dans leurs pays d’origine. Le support numérique proposé permet, en plus de la rédaction d’articles, l’insertion de vidéos et d’interviews réalisées par les élèves. Elèves et enseignants sont venus présenter leurs productions dans le cadre d’une exposition le 21 mai dernier et ont pu participer à de nombreux ateliers animés par les partenaires académiques.

Le rapprochement des Yvelines et des Hauts-de-Seine permettra, dès la rentrée 2019, de proposer ce projet conjointement aux collèges des deux départements.

L’espace numérique de travail : lien incontournable entre élèves, collèges et parents

Depuis la rentrée 2017, l’ensemble des collèges disposent de l’ENT départemental eCollege. Ce portail web réunit tous les services liés à l’éducation (manuels et ressources numériques, groupes de travail, vie de l’établissement, notes, absences…).

Des ressources pédagogiques financées par le Département sont également accessibles à tous les collèges via l’ENT : Madmagz (création de magazines scolaires), les versions numériques des journaux de l’éditeur PlayBac : « Mon Quotidien », « L’Actu », et des journaux hebdomadaires en langues étrangères ainsi qu’Enseigno (solution de soutien scolaire).

Aujourd’hui, 40 collèges utilisent OZE, la nouvelle version de l’ENT eCollege, à l’ergonomie simplifiée et adaptée aux usages sur les tablettes et smartphones.

Le numérique : vecteur d’inclusion et d’autonomie

En juin 2019, 3 conventions, sur le thème « le numérique, un vecteur d’inclusion et d’autonomie », ont été signées entre le Département des Yvelines et la DSDEN 78 (Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale) :

Prêt de matériel numérique dans le cadre de l’axe 3 du projet « handicap et numérique ». Depuis 2017, ce projet est proposé aux dispositifs Ulis du Département. Dans le cadre de la sensibilisation de ces collégiens à des thématiques telles que l’estime de soi, le harcèlement et les premiers secours, le département met à disposition des formateurs de la DSDEN (direction académique) 2 classes mobiles composées chacune de 14 tablettes iPads avec coques de protection et valise de rechargement .

Prêt de matériel numérique « projet numérique » : hôpital de pédiatrie et de rééducation de Bullion et collège des Trois Moulins de Bonnelles. Pour ces collégiens hospitalisés, la mise en place d’une pédagogie différenciée est essentielle. Aussi, il est prévu le prêt de 20 tablettes pour chaque enseignant exerçant au sein de l’unité d’enseignement de l’hôpital, et dune classe mobile de 20 tablettes pour les collégiens empêchés. 2 tableaux numériques interactifs et de 2 ordinateurs fixes équiperont les salles de cours.

Prêt de matériel numérique « kit ambassadeur du numérique pour l’école inclusive ». En étroite collaboration avec la DSDEN 78 et la circonscription ASH3 (Adaptation scolaire et scolarisation des élèves handicapés), Yvelines Numériques accompagne les conseillers pédagogiques de l’ASH3 en leur prêtant 2 « Kits ambassadeur du numérique pour l’école inclusive » et une classe mobile de 6 tablettes iPads avec caisson de rechargement.

Expérimentation de la mise à disposition d’un robot de téléprésence. Yvelines Numériques incube un projet a n de permettre à terme au Département d’accompagner des collégiens empêchés de son territoire (hospitalisation à domicile ou en centre hospitalier). Un kit incluant un robot de téléprésence permettra à l’enfant de garder le lien avec son établissement et de participer activement aux enseignements. Un pilote a été lancé à la rentrée 2019 au sein du collège François Mauriac à Houdan. Il permettra de mesurer l’efficience de la solution.