Eole: le projet de prolongement du RER E dans les Yvelines

Nicolas Théodet

Prévu pour l’horizon 2024, le projet Eole vise à rapprocher Mantes-la-Jolie de la Gare Saint-Lazare en plein centre de Paris. Ce projet à 3,8 Mds€ permettra à plus de 620 000 personnes de se rendre à Paris quotidiennement.   Eole, c’est le plus important projet de transport dans les Yvelines. Au total, ce seront deux […]

Cet article fait partie du dossier: Tout savoir sur le projet Eole

Prévu pour l’horizon 2024, le projet Eole vise à rapprocher Mantes-la-Jolie de la Gare Saint-Lazare en plein centre de Paris. Ce projet à 3,8 Mds€ permettra à plus de 620 000 personnes de se rendre à Paris quotidiennement.

 

Faciliter le quotidien des Yvelinois et désenclaver des territoires, c’est l’objectif du projet. © CD78/N.DUPREY

Eole, c’est le plus important projet de transport dans les Yvelines. Au total, ce seront deux gares de créées dans les Yvelines, une dans les Hauts-de-Seine, et pas moins de dix gares réaménagées pour accueillir le prolongement du RER E dans l’Ouest. Eole, c’est en fait le prolongement de la ligne E sur 55 kilomètres. Au départ de la gare Saint-Lazare, la nouvelle voie s’étendra jusqu’à Mantes-la-Jolie en suivant le parcours des Boucles de Seine sur tout le territoire.

28 trains par heure à 120km/h

Véritable outil de mobilité mis au service de la population, Eole permettra la mise en place des nouvelles technologies en matière de transport public urbain. Notamment le système d’exploitation NExTEO qui assurera un rendement pouvant faire circuler jusqu’à 28 trains par heure à près de 120 km/h sous le sol de Paris en direction des Yvelines. Le système permettra en fait d’assurer un espacement de 108 secondes entre des trains en mouvement. Habituellement la régulation se faisait à l’arrêt. Sur Eole, elle se fera en mouvement.

Une meilleure accessibilité du territoire

Pour les habitants, Eole permettra de voyager de Poissy à Nanterre en seulement 11 minutes. Un gain de temps considérable qui permettra de désenclaver le territoire et de faciliter les accès

Le plan Eole et le prolongement de la ligne jusqu’à Mante-le-Jolie. © CD78/N.DUPREY

vers Paris. Permettant des connexions avec les lignes A, B, C et D et près de 10 lignes de métro, Eole participe à une politique de mobilité et de développement de certains territoires, comme le déclare Jean-François Raynal, vice-président du Conseil départemental délégué aux mobilités:

Garantir une meilleure accessibilité est essentiel pour développer les territoires.

620 000 voyageurs quotidiens sur Eole

Prévu pour 2024, année des Jeux Olympiques parisien, Eole accueillera quotidiennement près de 620 000 voyageurs. Ce qui représente environ la moitié des usagers du périphérique parisien. Conçu pour près de 3,8 Mds€, cette prolongation du RER est financé par l’Etat, la Région Ile-de-France, les Départements des Yvelines et Hauts-de-Seine, la mairie de Paris, Ile-de-France Mobilités, la SNCF et la Société du Grand Paris.

 

Les chiffres clés:

– 620 000

C’est le nombre de voyageurs quotidiens prévus sur la ligne Eole.

– 2024

Année de la mise en service complète du réseau

– 28

Nombre de trains pouvant circuler par heure sur le réseau le plus fréquenté (Paris centre- Poissy)

-120km/h

Vitesse de croisière des trains dans les sous-sols de Paris

-55km

C’est la distance de voies créée pour relier la gare Saint-Lazare à celle de Mantes-le-Jolie.