Découverte des 1ers millésimes du vignoble de Davron

SandrineGAYET

Le vignoble de La Bouche du Roi implanté à Davron dans la Plaine de Versailles a révélé trois cuvées issues du millésime 2019, le premier de l’histoire du domaine.  

Dégustation du Millésime 2019 du domaine La Bouche du Roi de Davron © CD78 / N.Duprey

Les derniers rayons du soleil embrasent les vignes qui tapissent plusieurs hectares à l’orée du village de Davron. Au loin se dessine la silhouette du château de Versailles.
Les trois associés fondateurs du Domaine La Bouche du Roi, Adrien Pélissié, Julien Bengué et Julien Brustis, concrétisent leur rêve : faire revivre le terroir francilien. Le 9 septembre 2020, ils ont dévoilé les premiers millésimes de ce ravissant domaine yvelinois.

Depuis 2017, nous les avons suivis à chaque étape, dans ce recoin de la Plaine de Versailles : plantation des ceps, entretien des vignes, premières apparitions des grumes, premières vendanges, premières pressions et enfin, dégustation des premières cuvées.

« En 2017, grâce au Conseil départemental, nous avons trouvé dans la plaine de Versailles ce superbe terroir  où nous exploitons 23 hectares de vignes en bio. Toutes les conditions étaient réunies pour créer un vin de terroir yvelinois remarquable, tout en mettant en place des pratiques respectueuses de l’environnement », précise Adrien Pélissié.

Dégustation du Millésime 2019 du domaine La Bouche du Roi de Davron © CD78 / N.Duprey

Désireux d’avoir un impact positif sur leur écosystème, les fondateurs du Domaine La Bouche du Roi ont privilégié l’agriculture biologique et ont planté des espèces d’arbres et d’arbustes endémiques de la plaine de Versailles pour recréer de la biodiversité. Depuis quelques mois, le Domaine propose une fugue gourmande dans le vignoble avec découverte des cépages, dégustations de produits yvelinois…

Des conditions climatiques idéales pour un bon millésime

Le millésime 2019 a bénéficié de conditions particulièrement propices à la viticulture. Le cycle de la vigne a démarré fin avril avec des nuits fraîches jusqu’à fin juin. L’alternance de soleil et de pluie a permis une belle floraison mi-juin. L’ensoleillement en juillet a permis à la végétation de s’épanouir sans souffrir de la sécheresse grâce à l’argile des sols. Les raisins étaient donc dans des conditions optimales pour être récoltés fin septembre et début octobre.

« En 2017, nous avons trouvé ici un superbe terroir argilo-calcaire qui nous permet de produire des vins identitaires qui ont le goût du lieu où ils sont produits : fins, équilibrés et purs, nous sommes fiers de la qualité et heureux de les faire découvrir », explique Julien Brustis œnologue du Domaine.

Les 3 cuvées 2019

Les Trois Corneilles, Merlot 2019 (rouge)
Son nom évoque le blason du village de Davron.
Le Grand Lever, Chenin 2019 (blanc)
Ce nom est un clin d’œil au cérémonial du réveil de Louis XIV en présence d’une centaine de courtisan(e)s.
Les Louis d’Or, Chardonnay 2019 (blanc)
Cette appellation de la parcelle et de sa cuvée rend hommage à la monnaie d’or française créée par Claude de Bullion, le surintendant des finances sous Louis XIII, illustre habitant de Davron.

Retrouvez l’album photo sur notre compte Flickr

Dégustation du Millésime 2019 du domaine La Bouche du Roi de Davron