De Carrières-sous-Poissy à Châtenay-Malabry

Chloë Bringuier

L’été s’est définitivement installé et peut-être passez-vous vos vacances ou votre temps libre dans la région francilienne. Tout d’abord : vous faites bien. Et nous avons de quoi vous occuper que vous soyez seul, en famille ou entre amis. Nous vous proposons de vivre une « Journée Pass Malin ».   Premièrement, savez-vous ce qu’est le Pass Malin ? […]

Cet article fait partie du dossier: Un été yvelinois

L’été s’est définitivement installé et peut-être passez-vous vos vacances ou votre temps libre dans la région francilienne. Tout d’abord : vous faites bien. Et nous avons de quoi vous occuper que vous soyez seul, en famille ou entre amis. Nous vous proposons de vivre une « Journée Pass Malin ».

 

Premièrement, savez-vous ce qu’est le Pass Malin ? Si ce n’est pas encore le cas, rendez-vous sur notre article dédié. Avant de vous lancer dans votre itinéraire : avez-vous votre sésame ? Deux solutions :

  • Aller le chercher dans les offices de tourisme des Yvelines ou bien des Hauts-de-Seine
  • L’imprimer depuis chez vous : simple, rapide et efficace !

Aujourd’hui (ou demain ou quand vous le voudrez), nous passerons la matinée dans les Yvelines et l’après-midi dans les Hauts-de-Seine (si vous vous sentez l’âme aventurière : faites l’inverse).

La Maison des Insectes : ne parlez plus de « nuisibles » !

Cap sur Carrières-sous-Poissy à la Maison des Insectes plus exactement : à quelques pas seulement de l’immense Parc du Peuple de l’Herbe.

© CD78/N.DUPREY

Du 4 juillet au 29 août, la Maison des Insectes vous accueille… Gratuitement ! (Mais après le 29, l’entrée redeviendra payante et c’est là qu’il faudra sortir votre beau Pass Malin pour obtenir une réduction). La Maison des Insectes est un lieu insolite qui tord le cou aux idées reçues. L’Opie, à travers une exposition permanente, présente la vie des insectes et vous permettra de ne plus les regarder comme de vulgaires nuisibles.

Amateurs de papillons ? N’hésitez plus, une jolie volière installée dans la Maison vous permet de les observer en toute tranquillité !

Cette sortie fascinera petits et grands et soyez en certain : tout le monde y apprendra quelque chose !

Il est déjà midi ? Ne quittez pas le territoire yvelinois si vite ! Si vous en profitiez pour aller pique-niquer au Parc du Peuple de l’Herbe ? Les grandes étendues vous tendent les bras et il y aura de la place pour tout le monde. Il est d’ailleurs tout à fait autorisé de faire une sieste à l’ombre des arbres.

Entrez et voyagez dans la Vallée aux loups

On se rapproche de la capitale, mais le rendez-vous est cette fois-ci dans les Hauts-de-Seine. Connaissez-vous la ville de Châtenay-Malabry ? Jolie commune verte qui abrite la superbe Vallée aux loups : un lieu qui vaut le détour.

© CD92/ Willy LABRE

C’est bien simple : entre le ru d’Aulnay et l’île verte, vous oublierez que la vie bat son plein à quelques centaines de mètres. L’arboretum est un incontournable qui invite au rêve et au romantisme, au sens littéraire du terme. C’est d’ailleurs sur ce domaine départemental que l’on retrouve la demeure de l’écrivain Chateaubriand à qui l’on doit notamment les « Mémoires d’outre-tombe ». Malheureusement, la maison est fermée jusqu’en septembre. Mais cela vous laissera le temps de flâner dans les jardins. N’oubliez pas votre appareil photo, de nombreux points de vue s’offriront à vous.

Ne partez pas sans vous être arrêté sous le « Zamana francilien ». Un merveilleux cèdre bleu pleureur de l’Atlas élu plus bel arbre de France en 2015. 14 mètres de haut et 700m2 de ramure : vous ne pourrez pas le manquer !

N’hésitez pas à nous partager vos sorties sur les réseaux sociaux avec le #PassMalin et en taguant @Les_Yvelines et @Ytourisme sur Instagram par exemple.

Respectez les gestes barrières pour la sécurité de tous

N’oubliez pas de vérifier avant vos sorties que les lieux sont ouverts. En effet, avec la crise sanitaire actuelle, il se peut que certaines fermetures arrivent au dernier moment. C’est également le moment de vous rappeler que vos sorties doivent se faire dans le respect des gestes barrières afin que tout le monde puisse cohabiter en toute sécurité.