La navette autonome Transdev en démonstration

La rédaction

Au domaine de Madame Elizabeth, le groupe de transport Transdev a présenté, le vendredi 16 juin 2017, sa vision de la mobilité du futur à un groupe d’une vingtaine de journalistes et d’entrepreneurs étrangers.

Cet article fait partie du dossier: Les Yvelines, un département pionnier de la nouvelle automobile

Au domaine de Madame Elisabeth, le groupe de transport Transdev a présenté, le vendredi 16 juin 2017, sa vision de la mobilité du futur à un groupe d’une vingtaine de journalistes et d’entrepreneurs étrangers.

 

La navette autonome de Transdev au Domaine de Madame Elisabeth, à Versailles

La navette autonome de Transdev au Domaine de Madame Elisabeth, à Versailles © CD78 / N.Duprey

 

Une petite navette rouge a sillonné les allées du Domaine de Madame Elisabeth, vendredi 16 juin à Versailles. Sans conducteur ! Ouverte au public, la démonstration permettait une projection dans le futur selon Transdev. Électrique, la navette autonome du groupe de transport est équipée de capteurs qui lui permettent d’analyser son environnement en temps réel.

En plus de cet essai de navette, Yann Leriche, directeur de la performance de Transdev, a expliqué la vision de son entreprise sur l’évolution de la mobilité à des journalistes étrangers:

Elle réside dans les initiales PACE pour Personnalisé, Autonome, Connecté et Électrique. Nous voulons proposer une solution de mobilité adaptée à chaque client. Pour cela, le programme T.ex qui permet de détecter les améliorations possibles en fonction de l’expérience des clients a été lancé. En tant que membre de Vedecom, l’Institut de recherche qui œuvre pour la mobilité électrique, l’objectif est de se doter de transports connectés. L’application Cityway, lancée à Saint-Etienne, guide les usagers jusqu’à leur destination en temps réel va dans ce sens. »

 

Transdev mène des expériences sur le terrain pour tester ses navettes. À Civaux, dans la Vienne, les employés de la centrale nucléaire se déplacent sur le site dans une navette autonome Transdev. À Rouen, en Seine-Maritime, Transdev va mettre en place une navette autonome, avant la fin de l’année, qui partagera la route avec les piétons, les voitures et les autres usagers.

Le Département, membre fondateur de Vedecom, a pour la première fois mis à disposition le Domaine de Madame Elisabeth, à Versailles, pour cette démonstration du transport du futur.