La Maison de la Reine ouverte au public

ChloëBringuier

Depuis le 12 mai dernier, la Maison de la Reine à Versailles est désormais accessible au public. En travaux depuis 2014, cette maison située au coeur du Hameau de la Reine attire les foules.

Réouverture de la Maison de la Reine © Twitter Château de Versailles / Thomas Garnier

Réouverture de la Maison de la Reine © Twitter Château de Versailles / Thomas Garnier

 

Après trois années de travaux financés grâce au mécénat de Dior, la Maison de la Reine retrouve de sa superbe. Depuis 2008, la valorisation du Domaine de Trianon est devenue une priorité pour la direction du Château de Versailles : le Petit Trianon et Grand Trianon avaient eux aussi été rénovés. La Maison de la Reine, située au cœur du hameau, avait un besoin urgent d’une restauration. La maison a donc été consolidée, mais l’intérieur a également été remeublé de façon exceptionnelle et retrouve alors la beauté de l’époque.

Jacques Benoit, conservateur général au Château de Versailles et Jacques Moulin, architecte en chef des Monuments Historiques, étaient en charge de cette rénovation. Tout le savoir-faire de l’artisanat français a été mobilisé pour rendre à la Maison de la Reine son histoire.

Construite entre 1783 et 1787, par l’architecte du roi, Richard Mique pour Marie-Antoinette, la Maison de la Reine fait partie du hameau de cette dernière. Le hameau s’installe en dépendance du Petit Trianon pour la Reine qui souhaitait s’éloigner des contraintes de la Cour. Elle aspirait à une vie champêtre et son hameau était inspiré de celui de Chantilly.

Érigé autour d’un étang artificiel, le hameau est un vrai petit village tout autour de la Maison de la Reine. On y trouve une ferme, un potager, un colombier, un moulin, un boudoir… La Maison de la Reine n’en est pas à sa première restauration. En effet, sous le Premier Empire, la maçonnerie, les charpentes et boiseries avaient été refaites. De même pour la peinture en trompe-l’œil extérieure. L’intérieur, cependant, avait été modernisé.

Marie-Antoinette n’aura guère profité de son hameau, puisque la fin de la construction en 1788 coïncide avec la Révolution qui éclate un an plus tard. Mais les visiteurs peuvent désormais s’immiscer dans l’Histoire en visitant cette maison loin du tumulte et des ors royaux. Les réservations sont obligatoires pour accéder à ces pièces exigües (par groupes de 10 personnes maximum). Il faudra être patient, les premiers jours sont déjà complets, mais les réservations sont ouvertes.

Réouverture de la Maison de la Reine © Wikimédia

Réouverture de la Maison de la Reine © Wikimédia