Le Département présente son premier bilan carbone

SandrineGAYET

Le cabinet de conseil Carbone 4 a présenté au Conseil départemental des Yvelines son premier bilan carbone* et analyse les huit principales sources d’émission de gaz à effets de serre. Il en ressort que la plus énergivore concerne le déplacement des collégiens. Année après année, le Département des Yvelines publiera de façon transparente sa performance carbone afin de présenter les progrès réalisés.

« Le réchauffement climatique est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux seuls Etats. Elle nous engage tous, individuellement et collectivement. Notre démarche est une première et se poursuivra en toute transparence » a déclaré Pierre Bédier, Président des Yvelines lors de la présentation du Bilan carbone du Département le 18 février 2020.

Accompagné par les spécialistes de la stratégie bas carbone et l’adaptation au changement climatique du cabinet Carbone 4, le Département dresse le bilan des huit principales sources d’émission de gaz à effets de serre (GES).
En tête des plus énergivores : le déplacement des collégiens, l’énergie des bâtiments scolaires et les repas des collégiens.

Cette initiative permettra au territoire d’établir prochainement des objectifs mesurables visant à réduire sa consommation d’énergie pour les trois prochaines années.

« L’écologie n’est plus le cheval de bataille de quelques initiés : la mobilisation doit être générale. Comment lutter efficacement contre le réchauffement climatique ? En mettant en œuvre une politique environnementale forte, bien sûr, pour mieux répondre aux enjeux climatiques de demain ; mais aussi et surtout en changeant nos habitudes quotidiennes pour réduire notre empreinte carbone », souligne Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines.

À l’issue de la restitution du premier bilan carbone, 8 sources d’émission ont été mises en lumière à l’échelle du département :

1/ Le déplacement des collégiens : 21% des émissions de GES
2/ L’énergie des bâtiments scolaires : 16% des émissions de GES
3/ Le repas des collégiens : 15% des émissions de GES
4/ L’amortissement de la voirie : 13% d’émission de GES
5/ L’amortissement des bâtiments (dont 74% de collèges) : 11% d’émission de GES
6/ Les achats de fonctionnement : 8% d’émission de GES
7/ L’énergie des bâtiments non-scolaires : 3% d’émission de GES
8/ Le déplacement domicile-travail : 3% d’émission de GES

Dans le cadre de sa démarche écoresponsable, le Département intègre l’enjeu environnemental au cœur de sa stratégie et ses objectifs, et ainsi mobilise, collectivement, l’ensemble des collaborateurs du Département et les Yvelinois.

*Le bilan carbone est un outil et une méthode de comptabilité des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), développé par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et repris par l’Association Bilan Carbone en 2011.