Protection de l’enfance

Chaque année les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine consacrent 250 M€ pour assurer la prise en charge des 7 850 jeunes qui leur sont confiés au titre de la protection de l’Enfance.

Depuis 2019, 375 places supplémentaires ont été créées, en lien avec leurs partenaires associatifs, pour une meilleure prise en charge des mineurs non accompagnés.

Depuis le début de la crise sanitaire, les Départements ont été particulièrement attentifs au bien-être des jeunes qui leur sont confiés. Des tablettes ont été distribuées aux jeunes non équipés afin d’assurer la continuité pédagogique, des séjours « au vert » ont été organisés pour les jeunes hébergés dans des lieux avec très peu d’extérieur ou en zone dense fortement urbanisée. Tout l’été, ils ont également pu participer à des activités en plein air organisées par les collectivités.

Sommaire

  • 78-92 : un institut pour la prise en charge du psychotraumatisme chez l'enfant
    1.

    78-92 : un institut pour la prise en charge du psychotraumatisme chez l’enfant

    Les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine, et le Centre Hospitalier de Versailles, ont signé mercredi 14 octobre 2020, la convention du groupement d’intérêt public visant à mieux organiser la prise en charge du psychotraumatisme chez l’enfant avec la création d’un institut dédié. Ce projet inédit porte l’ambition de devenir un lieu de référence et […]

  • Professionnelle de la Maison de l’Enfance des Yvelines
    2.

    Protection de l’enfance, un colloque pour répondre aux enjeux

    Les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine, soucieux de l’amélioration continue de la prise en charge des jeunes de l’Aide Sociale à l’Enfance, organisent le 14 octobre un colloque consacré à la Protection de l’enfance, au Campus des Mureaux. Il permettra de partager les grands enjeux liés à la politique de prévention et de protection de l’enfance avec des experts du domaine. L’ensemble du colloque sera retransmis sur internet : www.78-92.fr

  • 3.

    Psycho-traumatisme chez l’enfant : bientôt un centre dans les Yvelines

    Vendredi 17 avril 2020, les conseillers départementaux des Yvelines ont voté la mise en place d’un groupement d’intérêt public (GIP) avec les Hauts-de-Seine et le Centre hospitalier de Versailles, établissement support du GHT 78 Sud, en prévision de la création d’un centre de prise en charge du psycho-traumatisme chez l’enfant. Ce centre s’inscrit dans le cadre des […]

  • 4.

    Sandra Lavantureux : « l’Aide sociale à l’enfance poursuit ses missions »

    Nous vivons une crise exceptionnelle. Beaucoup de Français réalisent combien le service public est précieux dans de tels moments. C’est pour nous aussi un défi majeur : assurer la continuité dans un monde au ralenti. Sandra Lavantureux, directrice de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) du Conseil départemental des Yvelines détaille les mesures mises en place pour […]

  • 5.

    Covid-19 : Un bol d’air et de bonheur pour les enfants de l’aide sociale

    Depuis le tout début du confinement, le Département des Yvelines organise des séjours d’aération pour les jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance. Pour ces jeunes défavorisés, c’est une petite parenthèse de bonheur, une vie presque « normale ». Et au-delà du déconfinement, le Département organisera d’autres séjours de ce type.

  • 6.

    Vacances apprenantes : Escape Game au Domaine Elisabeth

    Cet été plus de 600 jeunes yvelinois ont bénéficié du dispositif « Vacances apprenantes ». Au programme ici, Escape Game géant au Domaine Elisabeth, à Versailles. Une manière ludique de découvrir ce site historique du département, en jouant les détectives. Reportage. #solidarité #enfance

  • 7.

    Les enfants du Moulin Vert étudient en très haut débit

    Le Département et Seine-Yvelines Numérique permettent aux enfants du foyer du Moulin Vert de Jambville de poursuivre leur scolarité grâce au don de tablettes mais surtout au raccordement au Très Haut Débit.

  • 8.

    Vacances apprenantes : les jeunes s’instruisent « l’air de rien »

    Des jeunes en risque de décrochage scolaire après des semaines de confinement sont en « colos scolaires » dans les Yvelines. Des remises à niveau ludiques et des découvertes multiples. Reportages au Campus des Mureaux et à la base de loisirs de Moisson/Boucles de Seine.

  • 9.

    Des vacances pour reprendre confiance

    Dans le cadre des vacances apprenantes, le Département lance des séjours socio-culturels à dimension pédagogique pour les jeunes Yvelinois de 6 à 16 ans. Depuis le 6 juillet 2020 et jusque fin août, plus de 600 jeunes Yvelinois, âgés de 6 à 16 ans, et issus des quartiers politique de la ville, de l’aide sociale […]

  • 10.

    Vacances apprenantes : apprendre tout en s’amusant

    Ce sont plus de 600 jeunes qui profiteront tout l’été du dispositif « vacances apprenantes » lancé par le Département. L’idée ? apprendre tout en s’amusant, dans un cadre verdoyant, en profitant des multiples activités socio-culturelles mises en place pour éveiller et révéler chaque enfant. Reportage au Campus des Mureaux, avec Ramatoulaye, 10 ans, inscrite pour 1 […]