Les Pôles autonomie territoriaux soufflent leur 2e bougie

SandrineGAYET

En janvier 2017, le Département des Yvelines inaugurait l’ouverture de ses 8 Pôles autonomie territoriaux, structures innovantes, totalement dédiées à l’accueil et à l’accompagnement des personnes âgées ou handicapées.

Les Pôles autonomie territoriaux sont au plus près des besoins des personnes âgées ou handicapées pour les aider à mieux vivre au quotidien. Photo Pixabay

Répartis sur l’ensemble du territoire, les huit Pôles Autonomie Territoriaux (PAT) innovent chaque jour pour développer l’offre d’accueil de jour des personnes âgées en perte d’autonomie, lutter contre la maltraitance et soutenir le développement de l’aide à domicile. En charge de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), le Département finance aussi la création des maisons de retraite, le transport à la demande, la téléassistance ou encore Yvelines Etudiants Seniors, ce dispositif original qui permet aux personnes âgées isolées de recevoir la visite d’étudiants chaque été.
Les PAT ont remplacé les Coordinations gérontologiques locales et les Coordinations handicap locales. Désormais, les publics concernés ont accès à des guichets uniques, proches de leur résidence et plus efficaces pour apporter des réponses rapides et personnalisées selon les situations de chacun et leurs évolutions.

Missions des PAT

Ces Pôles sont de vrais lieux d’écoute, d’évaluation et d’accompagnement. Parmi leurs diverses missions, le personnel est en charge de l’élaboration :
– du Plan d’accompagnement individuel, incluant l’instruction administrative des demandes d’Allocation personnalisée d’autonomie (APA),
– du Plan personnalisé de compensation du handicap, y compris de projet personnalisé de scolarisation (PPS).

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

C’est la première des aides dont bénéficient les seniors : fin 2017, 11 902 Yvelinois percevaient l’APA à domicile ou en résidences autonomie (APAD) et 8 700 personnes vivant en EHPAD en bénéficiaient.

Financée par le Département, elle permet de mettre en place un plan d’aide adapté aux besoins des personnes âgées de plus de 60 ans, en perte d’autonomie. L’APA permet ainsi de financer en partie, la rémunération des prestataires (aide-ménagère, portage à domicile…), l’acquisition des outils de téléassistance ou encore l’adaptation du logement.
Toute personne âgée peut en faire la demande auprès des Pôles autonomie territoriaux. Un travailleur de l’équipe médico-sociale se rendra au domicile pour évaluer la situation.

Handicap

Sous la tutelle du Conseil départemental, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) est l’interlocuteur unique des personnes en situation de handicap et de leur entourage. Elles peuvent y accéder via les Pôles autonomie territoriaux et y trouver un soutien précieux pour répondre à toute situation de handicap. Au-delà des dispositifs d’aide et d’accompagnement, le Département mène une politique d’inclusion qui se concrétise, par exemple, en milieu scolaire par le soutien aux Ulis (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire).
Elles donnent ainsi la possibilité à des élèves, tout en ayant une classe ordinaire de référence, de bénéficier d’un dispositif qui concerne d’autres élèves en situation de handicap dans le collège. L’encadrement est assuré par un enseignant spécialisé.

Carte mobilité inclusion

Depuis le 1er juillet 2017, une carte infalsifiable remplace les cartes priorité, stationnement et invalidité. Elle donne les mêmes droits que les anciennes cartes au format papier et elle est attribuée selon les mêmes conditions.

La carte mobilité inclusion (CMI) remplace progressivement les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement. Mais rassurez-vous, celles en vigueur restent encore valables jusqu’en 2026 au plus tard.

Plus de sécurité et des délais d’attribution réduits
Fabriquée par l’Imprimerie Nationale, elle est plus sécurisée. Au format d’une carte de crédit, elle est dotée d’un flash code qui récapitule les droits du bénéficiaire. Les délais d’attribution (fabrication et envoi) sont réduits à 8 jours !
La CMI pourra comporter une ou plusieurs mentions : invalidité, priorité, stationnement.
La CMI priorité : le bénéficiaire doit la conserver sur lui.
La CMI invalidité : le bénéficiaire doit la conserver sur lui.
La CMI stationnement : il faut l’apposer en évidence sur le pare-brise intérieur du véhicule.
Validité
La CMI est attribuée pour une durée de 1 à 20 ans ou à titre définitif. Les cartes « Invalidité » et « Stationnement » sont quant à elles délivrées à titre définitif aux demandeurs et bénéficiaires de l’APA évaluées GIR 1 ou 2.

Comment ça marche ?
1) Faire la demande
Les Pôles Autonomie Territoriaux (PAT) restent votre contact unique et privilégié auprès de qui faire votre demande (pour connaître le PAT dont vous dépendez, allez sur le site des Yvelines)
• Si vous avez moins de 60 ans ou + 60 ans mais n’êtes pas concernés par l’APA : vous devez faire votre demande auprès de la MDPH (un certificat médical vous sera demandé).
• Si vous avez + 60 ans et que vous bénéficiez de l’APA, faites la demande via le formulaire « CMI-APA »
• Si vous avez + 60 ans et souhaitez demander l’APA : cela se fait via le formulaire de demande d’APA en joignant un certificat médical.
2) Evaluation de votre demande
La demande d’une carte mobilité inclusion est étudiée au sein des Pôles autonomie territoriaux (PAT) du département des Yvelines.
3) Validation de la demande
La CMI est délivrée par le Président du Conseil départemental. Une notification de décision vous est envoyée par courrier.
4) Demande de photo
Par courrier, vous recevrez une demande de photo précisant les modalités d’envoi de celle-ci et de suivi sur le portail en ligne de l’Imprimerie Nationale. Il est donc inutile d’envoyer votre photo avant d’en recevoir la demande officielle.

Contact
Votre Pôle d’Autonomie Territorial (PAT). Pour connaître le PAT dont vous dépendez, cliquez ici

A quels droits donnent les cartes mobilité inclusion ?
CMI Stationnement
Elle permet au titulaire ou à l’accompagnant d’utiliser, à titre gratuit et sans limitation de durée de stationnement, toutes les places de parking ouvertes au public. Elle permet également de bénéficier des autres dispositions prises en leur faveur par les autorités compétentes en matière de circulation et de stationnement.
CMI Priorité
Cette carte donne une priorité d’accès aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces et salles d’attente ainsi que dans les établissements et les manifestations accueillant du public. Elle donne aussi la priorité dans les files d’attente.
CMI Invalidité
La carte donne les mêmes avantages que la carte priorité avec toutefois, des avantages supplémentaires :
– Fiscaux (octroi, sous condition, d’une demi-part fiscale supplémentaire pour le calcul de l’impôt sur le revenu, abattements fiscaux suivant le montant des ressources…)
– Exonération éventuelle, sous condition de ressources, de la redevance audiovisuelle
– Réductions tarifaires, sous certaines conditions, dans les transports en commun pour le titulaire de la carte et/ou pour la personne qui l’accompagne (SNCF, Air France…).