Correspondance numérisée de Maurice Denis : l’art autrement

ChloëBringuier

Le mercredi 23 janvier 2019 est le jour de l’écriture manuscrite. Depuis le mois d’octobre 2018, vous pouvez consulter librement et gratuitement les treize mille lettres numérisées qu’a reçues Maurice Denis, peintre du 20ème siècle et théoricien du mouvement Nabi. 

Maurice Denis, autoportrait devant le Prieuré (donation Dominique et Yvonne Denis) © Musée Maurice denis

Qui n’a jamais rêvé d’entrer dans la vie d’un artiste ? La correspondance est un genre littéraire à part entière : celle du peintre Maurice Denis (1870-1943) est conséquente et peut-être même sans fin. Depuis 2014, le musée départemental Maurice Denis et les Archives départementales travaillent main dans la main à la numérisation de ces lettres. Les correspondants sont nombreux, comme les peintres Paul Gauguin, André Dauchez, Paul Jamot…

Correspondance numérisée de Maurice Denis : l’art autrement © Archives Départementales

Les chercheurs ainsi que les étudiants étaient nombreux à faire le déplacement jusqu’au musée Maurice Denis à Saint-Germain-en-Laye. Mais ils ont également à présent la possibilité de tout faire en ligne : zoomer sur les lettres, les enregistrer en haute définition, travailler dessus dans de meilleures conditions

Une numérisation nécessaire 

Cette numérisation n’est pas anecdotique : si elle permet un accès à un public plus large, c’est aussi un moyen de mieux conserver les lettres. Elles sont moins manipulées et il y a donc moins de risque qu’elles soient abîmées. L’autre intérêt de cette riche base de données numériques, c’est le partage ! Cela permet notamment une analyse collaborative des oeuvres. Depuis le site des Archives, vous pouvez ainsi signaler des corrections, des erreurs, des rapprochements… Les lettres reçues par Maurice Denis font maintenant le tour du monde. Fabienne Stahl, chargée de mission au musée Maurice Denis, nous raconte que des lecteurs envoient des messages depuis la Finlande ou même le Brésil pour apporter des précisions. C’est ce travail commun qui permet de donner une nouvelle vision sur ces courriers datant du début du 20ème siècle.

Correspondance numérisée de Maurice Denis : l’art autrement © Archives Départementales

Un nouveau regard sur le musée

Après toutes ces découvertes, en tant que lecteur, nous ne pensons qu’à une chose : où trouver toutes les réponses que Maurice Denis a certainement rédigées ? Faudra-t-il les rêver, les imaginer ou bien faire le tour du monde des musées ? Ces lettres sont un réel cadeau et invitent à la découverte. Dans ces écrits, de nombreux tableaux sont évoqués, nous en retrouvons quelques-uns au musée Maurice Denis : un moyen d’attirer de nouveaux visiteurs. À une époque où les écrans sont omniprésents, n’est-il pas grand temps d’y introduire l’art autrement ?

Maurice Denis et le Département

C’est en 1976 que le Conseil départemental des Yvelines rachète la maison et en fait un musée Départemental, consenti par la famille de l’artiste. Labellisé « musée de France » depuis 2002 et « Maisons des Illustres » depuis 2018, le musée Maurice Denis abrite des œuvres incroyables pour quiconque souhaite comprendre les origines de l’art moderne.

Depuis le 31 juillet 2018, le musée Maurice Denis a fermé ses portes pour travaux jusqu’en 2019… D’ici-là, rendez-vous sur le site des Archives départementales !