Accompagner les jeunes dans leur épanouissement

La rédaction

Le Conseil départemental mène chaque année une politique jeunesse très active. De nombreux dispositifs existent pour les accompagner dans leur épanouissement culturel, sportif et professionnel. Le Département appuie les projets qui favorisent l’insertion sociale et professionnelle des jeunes Yvelinois et développe une offre de loisirs qui encourage la mixité sociale et l’éducation à la citoyenneté. […]

Cet article fait partie du dossier: Familles, le département à vos côtés

Dispositifs jeunesLe Conseil départemental mène chaque année une politique jeunesse très active. De nombreux dispositifs existent pour les accompagner dans leur épanouissement culturel, sportif et professionnel.

Le Département appuie les projets qui favorisent l’insertion sociale et professionnelle des jeunes Yvelinois et développe une offre de loisirs qui encourage la mixité sociale et l’éducation à la citoyenneté.

Ainsi, de nombreuses mesures sont mises en place pour la jeunesse yvelinoise, parmi lesquelles :

  • Le dispositif d’aide aux apprentis : il s’agit d’une bourse de 500 € versée au cours de la première année d’apprentissage ou de contrat, sous condition de ressources et d’assiduité aux cours. En 2016, 116 jeunes en ont bénéficié.
  • La bourse au mérite pour ceux et celles qui décrochent une mention Très bien au bac : le montant de 500 € est attribué aux jeunes bacheliers issus de familles à faibles revenus. En 2016, plus d’une vingtaine de jeunes l’ont obtenue.
  • Le « Permis d’agir », lancé en 2009, est reconduit. C’est une aide forfaitaire de 500 € destinée à financer une partie des frais inhérents au passage du permis de conduire, accordée en contrepartie d’une contribution citoyenne sous condition de ressources. En 2016, 578 jeunes en ont bénéficié.
  • Fonds d’aide aux jeunes : pour ceux qui rencontrent des difficultés dans leur vie quotidienne ou pour la réalisation de leur projet d’insertion professionnelle.
  • Participation au fonctionnement des bases de loisirs, aides ponctuelles aux manifestations de jeunesse, partenariat avec les unions départementales de jeunesse…

Les adolescents ont le Département pour interlocuteur lorsqu’ils passent au collège, bien entendu, mais aussi lorsqu’ils deviennent de jeunes adultes. Financeur du logement étudiant et des transports scolaires, et de différents dispositifs « coups de pouce » (bourse au mérite, aux apprentis, BAFA, permis de conduire), le Département dispose également des centres de planification familiale pour répondre aux questions en matière de contraception et d’éducation affective et sexuelle.