Le projet de la passerelle Poissy – Carrières-sous-Poissy est dévoilé

LudovicVincent

Le projet de passerelle piétonne entre Poissy et Carrières-sous-Poissy a été dévoilé par le jury de concours de maîtrise d’œuvre jeudi 23 mars. Les travaux doivent commencer en 2020.
Passerelle Poissy - Carrières-sous-Poissy

Le projet du groupe belge Ney & Partners a remporté le concours de maîtrise d’œuvre pour la réalisation de la passerelle piétonne qui va relier Poissy et Carrières-sous-Poissy en s’appuyant sur le Vieux Pont de Poissy, détruit en 1944. “Son parti pris architectural avec l’objectif de “surligner l’histoire“ a su convaincre les élus”, explique le communiqué du SMSO, maître d’ouvrage du projet conduit par l’EPAMSA et financé par le Département, les communes de Carrières-sous-Poissy et Poissy, et GPS&O.

“Faciliter le passage entre les deux rives s’affirme comme un enjeu majeur au moment où le Parc du Peuple de l’Herbe est quasiment achevé et alors que la construction du nouveau quartier Carrières Centralité (3 000 logements, des commerces, des équipements publics sur 44 hectares) avance. De nouveaux besoins de mobilité vont également émerger avec la montée en puissance du réseau ferroviaire à Poissy lorsque le RER E desservira, en 2024, une gare déjà irriguée par le RER A et la ligne J”, poursuit le communiqué du 23 mars 2017.

Développer les liaisons douces

“Cette passerelle, tout comme celle programmée entre Mantes-la-Jolie et Limay, correspond à notre volonté de développer les liaisons douces et l’écomobilité”, souligne Philippe Tautou. “C’est un ouvrage remarquable qui respecte l’identité des berges de Seine et de nos deux cités. Cette passerelle manquait pour relier deux secteurs en pleine mutation”, se réjouit Karl Olive tandis que Christophe Delrieu fait valoir “le bras tendu aux Pisciacais et à tous les utilisateurs du RER pour découvrir le Parc du Peuple de l’Herbe avec sa Maison des Insectes, mais aussi le Château Vandelbit, sa résidence artistique et son nouveau restaurant gastronomique.”

Le montage juridique et financier du projet doit se terminer cette année pour un lancement des travaux en 2020. A terme la passerelle offrira :

  • Une nouvelle liaison directe en toute sécurité pour les piétons, les cyclistes et les personnes à mobilité réduite. Sa vocation est aussi de préserver et valoriser le patrimoine existant grâce à une architecture aérienne au-dessus du Vieux Pont de Poissy dont l’histoire remonte avant le XIIIe siècle.
  • L’aménagement d’une nouvelle place publique circulaire pour l’accueil d’événements culturels sur l’îlot Robinson.
  • La création d’une anse côté Carrières-sous-Poissy sur une berge aménagée et équipée d’un accès en escalier.