Autisme : le projet de la plateforme interdépartementale avance

Le 2 avril marque la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme. L’occasion de mettre en valeur l’engagement des départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine en faveur des personnes touchées par ce trouble.

Agir contre le manque d’infrastructures

Face à l’insuffisance de réponse de l’État en faveur des personnes présentant des troubles du spectre autistique, les conseils départementaux des Yvelines et des Hauts-de-Seine ont souhaité lancer une plateforme dédiée. Annoncée en 2016 par Pierre Bédier et Patrick Devedjian, l’objectif de cette structure locale est de répondre, dans une logique de mutualisation, au manque de places notoire entre l’offre médico-sociale et les besoins laissant les personnes en situation de handicap sans solution d’accompagnement.

Ainsi les deux départements ont initié le projet d’une plateforme interdépartementale proposant des modalités d’accompagnement et d’hébergement diversifiées et adaptées afin d’apporter « une réponse accompagnée pour tous ».

Un site dédié dans les Yvelines

Centre hospitalier intercommunal de Meulan – Les Mureaux © CD78/N.Duprey

La plateforme interdépartementale comprendra une offre de 158 places et répondra à près de 300 situations. Sur le site de Bècheville, appartenant au Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan – Les Mureaux, 127 places seront consacrées à l’hébergement et l’accompagnement des personnes en situation de handicap psychique, dont :

  • 50 places de Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) dédiées aux personnes en situation de handicap psychique,
  • 66 places de Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) dédiées aux personnes présentant des troubles du spectre de l’autisme dont 4 places d’unité renforcée de transition,
  • 11 places de Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) présentant des troubles du spectre autistique.

S’ajoutent à ces infrastructures, la création de deux pôles de compétences et de prestations externalisées, un dans chaque département.

L’avancée du projet

Au mois de juin 2018, les assemblées départementales ont approuvé la convention relative aux modalités d’organisation, de gestion et de financement de la plateforme interdépartementale entre le Département des Yvelines et le Département des Hauts-de-Seine.

Fondation des Amis de l’Atelier

Le 29 mars 2019, au cours de l’assemblée départementale, les élus yvelinois ont voté la subvention départementale d’investissement à la Fondation des Amis de l’Atelier pour la construction de la plateforme interdépartementale 78-92 sur le site de Bécheville. La Fondation, créée dans les années 1950, est actuellement un acteur majeur de l’accompagnement de personnes en situation de handicap psychique et mental en France. C’est l’appel à projet lancé le 18 mai 2017 qui a permis de retenir la Fondation des Amis de l’Atelier (FAA) comme futur gestionnaire de la plateforme.

Cette subvention commune s’élève à 20,4 millions d’euros, soit 91% du montant prévisionnel total. Les 9% restants seront financés par des subventions d’investissement émanant d’autres organismes (la CNSA et/ou la Région Ile-de-France).

L’ouverture de la structure est prévue à l’horizon 2020.