L’action sociale passe aussi par les associations

LudovicVincent

En première ligne pour favoriser l’insertion socio-professionnelle ou lutter contre la précarité et l’isolement des Yvelinois les plus fragiles, les services sociaux du Département peuvent aussi compter sur des actions pertinentes menées par des associations, et des communes.

Le secteur d'action sociale de Versailles

Les services sociaux du Département œuvrent au quotidien pour favoriser l’insertion socio-professionnelle ou lutter contre la précarité et l’isolement des Yvelinois confrontés à des difficultés. Ils ont parfois pour partenaires des associations, ou des services municipaux, dont les actions sont jugées pertinentes. Zoom sur 10 actions bien identifiées sur leurs territoires.

UFOLEP Yvelines : l’activité physique comme moyen d’insertion

Chaque semaine, l’association UFOLEP Yvelines anime un atelier de remise en forme destinés aux bénéficiaires des minimas sociaux. Avec de nombreux partenaires, dont le centre André-Malraux à Poissy, l’association permet à des adultes souffrant d’isolement social de redécouvrir les règles du savoir-vivre en groupe et les repères temporels. A travers la pratique sportive, ils reprennent confiance en leurs capacités. En 2014, sur 33 personnes particulièrement motivées par ces ateliers sportifs, 10 ont retrouvé un emploi.

Le SESAME de la Celle-Saint-Cloud

A la Celle-Saint-Cloud (et à Bougival), le Service d’Ecoute, de Soutien, d’Accompagnement pour un Meilleur Épanouissement (SESAME) travaille en réseau avec les partenaires institutionnels et associatifs. Il propose un accompagnement individualisé à la construction d’un parcours d’insertion professionnelle. Il est destiné aux personnes les plus éloignées de l’emploi et rencontrant des difficultés diverses (santé, logement, isolement…).

300 personnes par an à l’AREHC

300 personnes, issues des communes de Houilles, Carrières-sur-Seine, Sartrouville et Maisons-Laffitte, fréquentent chaque année l’espace de l’association Recherche Emploi Houilles Carrières (AREHC). Entretiens individuels et ateliers informatique y contribuent à aider les personnes en grandes difficultés sociales et professionnelles.

« Ramdam Slam » pour les femmes

Dans les ateliers d’écritures et de paroles de « Ramdam Slam« , sur les communes des Mureaux, de Meulan, de Mantes-la-Jolie et de Mantes-la-Ville, les femmes sont invitées à s’exprimer. L’association concourt à lutter contre la violence envers les femmes et favorise l’intégration sociale, l’égalité hommes-femmes et la mixité sociale. Des ateliers mixtes s’adressent aussi aux adolescents, aux jeunes adultes et aux seniors.

Les victimes de violences conjugales aidées par FLORA

Proposée par la communauté d’agglomération « Poissy-Achères-Conflans », FLORA prend en charge les problèmes rencontrés par les victimes de violences conjugales. Accompagnement social, pour trouver un logement notamment, réinsertion professionnelle, aide juridique, suivi psychologique, groupe de paroles et sorties collectives sont les actions de FLORA.

La solidarité des mariniers sur le Bateau « Je sers »

La Bateau « Je sers » héberge l’association Entraide Sociale Batelière à Conflans-Sainte-Honorine. Elle aide les artisans mariniers et les retraités bateliers en situation précaire.

36 embauches en 2014 grâce aux forums de la RPEAE

L’association Rencontres pour l’égalité d’accès à l’emploi (RPEAE) a organisé quatre forums « coups de pouce pour l’emploi » en 2014 qui ont mobilisé une soixantaine d’entreprises et 591 demandeurs d’emploi. Ils ont abouti à 36 embauches. L’association remet ça en 2015.

Un Relais vers l’emploi aux Clayes-sous-Bois

Épicerie sociale, espace d’accueil et d’animation de proximité, le Relais a aidé 35 familles en 2014, au sein du Centre social le Sémaphore des Clayes-sous-Bois. Au-delà d’un aide alimentaire, ce service proposé par le CCAS responsabilise ses bénéficiaires grâce à une action éducative favorisant leur autonomie budgétaire.

Les produits de première nécessité à la Boutique familiale

Les familles et personnes isolées et en grande difficulté sur Conflans-Sainte-Honorine, Andrésy ou Maurecourt peuvent avoir accès aux produits de première nécessité à moindre coût au sein de la Boutique familiale.

Les soupes populaires et maraudes d’Action pour tous

Écoute, soutien et accompagnement administratif sont à la disposition des personnes en situation précaire au sein de la permanence d’Action pour tous aux Mureaux. 210 personnes ont ainsi été accompagnées en 2014 dans leurs démarches administratives. L’association organise également des soupes populaires, des maraudes et un arbre de Noël.

Des actions soutenues par le Département

Ces 10 actions ont reçu le soutien du Département via sa Commission permanente. Le 3 juillet 2015, une subvention globale de 93 860 € a été adoptée.