Il parcourt les Yvelines à vélo pour le solstice d’été

Samedi 20 juin 2020 c’était le solstice d’été soit, le jour le plus long de l’année avec 16h12 de soleil. Si certains en ont profité pour bronzer ou organiser un barbecue, Pascal Boutreau, lui, a décidé de suivre la course du soleil en faisant une boucle à vélo de plus de 250 km dans les Yvelines. Un parcours aussi sportif qu’historique !

Pascal Boutreau lors de sa boucle à vélo pour le solstice d’été © Instagram @pascal_boutreau

Il est 5h47 ce samedi 20 juin 2020 lorsque Pascal enfourche son vélo à Saint-Germain-en-Laye. Objectif : pédaler près de 250 km sur les routes yvelinoises à la découverte des richesses du département et finir (si possible) en beauté sur un marathon. Malgré la performance que cela représente, ce n’est pas la prouesse sportive qui intéresse Pascal mais bien l’escapade en elle-même.

« Le sport est un prétexte à l’aventure, explique-t-il. Je ne suis pas compétiteur ! Je cherche surtout à faire des découvertes et à les partager afin de donner des idées aux gens ».

Le parcours de Pascal Boutreau lors de sa boucle à vélo pour le solstice d’été © Instagram @pascal_boutreau
(cliquez sur la photo pour l’agrandir)

Un voyage dans l’espace et le temps

Cela fait 5 ans que ce journaliste sportif (il a travaillé pour l’Equipe et pour Equidia et officie désormais en freelance) vit à Saint-Germain-en-Laye. Passionné d’histoire, il mêle à ses courses cyclistes et pédestres, la découverte du patrimoine et des récits qui ont façonné notre département. « Un esprit sain, dans un corps sain » pourrait être la devise de ce grand curieux.

« Le vélo est un moyen incroyable pour voyager géographiquement mais aussi dans le temps. Car le temps justement on le prend. Il y a quelque chose de très contemplatif, on peut profiter de tout, on remarque davantage les détails et les choses qui nous entourent. C’est aussi vivifiant que rare dans un monde où, de nos jours, tout va souvent trop vite ».

Tout au long de sa boucle yvelinoise réalisée lors du solstice, Pascal a effectué des détours, pour le plaisir d’aller immortaliser de beaux endroits. Son itinéraire l’a mené sur les pas:

Les Yvelines sportives, historiques et gourmandes

Chevreuse sur le parcours de Pascal Boutreau lors de sa boucle à vélo pour le solstice d’été © Instagram @pascal_boutreau

Son parcours s’est terminé là où il a commencé 12h et 250 km auparavant : à Saint-Germain-en-Laye, cité impériale. Loin de se reposer sur ses lauriers, Pascal va délaisser son vélo pour entamer une course à pied afin d’accompagner les derniers rayons du soleil qui se couchera à 21H59. Il est environ 17h30, « trop tard pour un marathon ». Tant pis, Pascal ne parcourra « que » 26 km qui le mèneront notamment jusqu’à Maisons-Laffitte où  » il y a plus d’un siècle, Louis Durand inventa le gâteau Paris-Brest, à la demande de son ami Pierre Giffard, créateur de la course cycliste » (extrait du blog de Pascal). Une course que souhaiterait d’ailleurs réaliser notre sportif curieux en 2023. Bonne chance Pascal !

Si vous souhaitez suivre les aventures de Pascal Boutreau, rendez-vous sur son compte instagram ou bien sur son blog.