Eric Dumoulin : « le budget 2023 est un budget de résilience »

Nicolas Théodet

Éric Dumoulin, conseiller départemental, président de la commission des finances répond à nos questions sur le budget 2023 des Yvelines. Comment définir le budget 2023 voté par le Conseil départemental […]

Cet article fait partie du dossier: Budget 2023 : le Département investit pour les Yvelinois

Éric Dumoulin, conseiller départemental, président de la commission des finances répond à nos questions sur le budget 2023 des Yvelines.

Comment définir le budget 2023 voté par le Conseil départemental ?

Eric Dumoulin, président de la commission des finances. ©CD78/N.Duprey

Il s’agit d’un budget de résilience. Résilience face à la montée en puissance de l’inflation, résilience face à la crise énergétique, résilience face à la dégradation annoncée de l’économie nationale en 2023… Après avoir réussi à absorber la crise sanitaire en protégeant les plus fragiles, l’excellente tenue de nos fondamentaux budgétaires nous permet d’aborder l’année qui s’ouvre dans les meilleures conditions possibles au regard de la conjoncture. Et ce, malgré la perte croissante de notre autonomie fiscale, fruit d’une re-centralisation massive impulsée par l’État.

Vous évoquez l’inflation qui impacte les collectivités locales : quel est le rôle du Département dans ces conditions ?

Le Conseil départemental s’est toujours inscrit avec force et constance aux côtés des collectivités locales. Le contexte inflationniste, inédit depuis trois décennies, va fortement impacter leurs équilibres financiers. Entre la hausse de leur masse salariale et l’explosion durable des coûts de l’énergie, la situation de certaines communes risque de s’avérer extrêmement tendue. Il est donc plus que jamais indispensable que nous les accompagnions massivement, notamment dans leurs projets d’investissement.

Vous présentez le Département comme le principal investisseur du territoire : comment cela se matérialise-t-il ?

L’attractivité d’un village est capital. C’est pour cela que le Département s’engage auprès des communes délaissées par l’Etat ©CD78 / N.Duprey

C’est en effet le cœur de notre ADN. J’aime à dire que le Département est un véritable « entrepreneur de territoire ». À titre d’illustration, nous allons injecter cette année près de 450 M€ dans l’économie locale. Un montant qui nous place en 3 e position des départements français en valeur absolue. Au- delà de nos champs traditionnels d’intervention que sont les routes, les collèges, les transports en commun, le patrimoine… Nous disposons également d’une enveloppe de soutien direct aux communes de l’ordre de 87 M€, via les contrats de territoire.

Le mot de la fin ?

L’alpha et l’oméga de notre politique budgétaire pourraient se résumer en trois points : rigueur assumée de nos dépenses de fonctionnement, priorité absolue donnée à l’investissement, maîtrise de notre endettement grâce à une solide marge d’autofinancement.

Tout ce qu’il faut savoir sur les finances du Département : la répartition du budget, les investissements, les projets près de chez vous…