Armistice : Zoom sur la Seine-et-Oise de 14-18

L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5h15, met provisoirement fin aux combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), reconnaissant la victoire des Alliés et la défaite de l’Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à 11h. Partout en France et en Seine-et-Oise (une partie des Yvelines d’aujourd’hui), les cloches retentissent.  Les articles ont été rédigés en 2018 pour marquer le centenaire de l’armistice. 

 

 

 

Sommaire

  • 1.

    Grande Guerre : l’aviation se déploie dans les Yvelines

    Dès les balbutiements de l’aviation, les Yvelines (ex Seine et Oise) ont été un des départements phares de cette épopée. Et tout au long de la Grande Guerre, une base majeure pour l’aviation militaire.

  • 2.

    Le 3 avril 1915, la ville de Saint-Germain-en-Laye se protège de la guerre

    La solidarité est un sentiment fort sur le territoire des Yvelines. Notamment lors des grandes crises. Ce fut le cas le 3 avril 1915. Par crainte de bombardements, le Préfet de l’époque expliquait alors dans les journaux les différentes mesures de protection face aux bombardements et félicitait aussi les habitants pour leurs dons aux soldats […]

  • 3.

    Grande Guerre : les femmes, héroïnes de l’arrière front

    En Seine et Oise comme partout en France, les femmes ont joué un rôle déterminant- durant la Première Guerre mondiale. Dans tous les secteurs, elles ont remplacé les hommes partis sur le front. A quelques jours du centenaire de l’Armistice, nous évoquons le quotidien de ces femmes courage.

  • 4.

    Les bleuets du 11 novembre

    En France, à chaque cérémonie commémorative du 11 novembre et du 8 mai, le bleuet refait son apparition sur les revers de vestes et manteaux. Outre-Manche, officiels et plus largement la population arborent un coquelicot pour marquer ce qu’ils appellent le « Poppy day » (poppy étant la fleur de coquelicot). Savez-vous pourquoi ?

  • 5.

    263 monuments aux morts dans les Yvelines

    Le deuil de la Grande Guerre a conduit les communes à rendre hommage aux morts pour la Patrie. Entre 1920 et 1925, quelque 36 000 monuments aux morts ont été érigés en France dont 263 dans notre territoire.

  • 6.

    Centenaire du Traité de Versailles ou la « paix brisée »

    Après quatre années d’une terrible guerre, le premier conflit mondial de l’Histoire prend fin le 28 juin 1919 à Versailles. « Paix » pour les uns, « diktat » pour les autres, le traité contient en germe les causes d’un second conflit, vingt ans plus tard.

  • 7.

    Faites de l’histoire : les résultats du jeu Gueule d’Ange

    Samedi 17 novembre 2018 avait lieu « Faites de l’histoire » aux Archives départementales des Yvelines : une grande journée festive ayant pour but de sensibiliser du grand public à la recherche historique sur la Première Guerre mondiale.  Le bâtiment des Archives à Montigny-le-Bretonneux a fait salle comble toute la journée du samedi. Les enfants sont venus […]