Des jeunes Yvelinois invités à faire du surf dans les Landes

Des jeunes du Département des Yvelines issus des quartiers de Plaisir, ont été accueillis du 21 au 27 octobre dans le sud-ouest dans le cadre de la candidature #WeSurf20-24 portée par le Département des Landes. Objectif : leur faire découvrir la pratique du surf !

Les jeunes de Plaisir dans les Landes

Si les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo ne sont plus qu’à quelques mois, Paris 2024 n’est pas en reste et se dévoile peu à peu. La preuve avec la récente révélation du logo officiel.
Pour la 33e édition des JOs, le comité d’organisation a proposé aux surfeurs et surfeuses d’intégrer le programme olympique. Ce choix ambitieux sera définitivement validé en décembre 2020.

Les Landes, terre de Jeux ?

C’est dans cette optique qu’a été imaginé #WeSurf20-24, un dispositif solidaire et durable créé autour d’un territoire (les Landes) et d’un sport (le surf). L’objectif est de montrer que cette pratique sportive a toute sa place dans la compétition olympique et que le Département des Landes est propice à l’accueil des épreuves.

Solidarité départementale

Les jeunes des Yvelines dans les Landes

Pour les Yvelines, c’est déjà officiel. Le département accueillera les épreuves de cyclisme, équitation et golf à l’été 2024. L’occasion de tisser des liens de solidarité avec les Landes et de valoriser la richesse des territoires en matière de sport.

Alors, à la manière d’échanges scolaires, des jeunes Yvelinois des quartiers prioritaires de la politique de la Ville de Plaisir (QPV) ont été invités dans les Landes pendant une semaine. Au programme : découverte du territoire, initiation au surf, visite du site de compétition des championnats de France de surf, rencontre avec le Président de la Fédération Française de surf (Jean-Luc Arassus), atelier de sensibilisation à la protection de l’environnement…

De Plaisir à Hossegor, les pieds dans l’eau

Pour la majorité c’était une grande première. Après une initiation au skate, ils ont enfilé leur combinaison et choisi leur planche de surf, direction les plages d’Hossegor et leurs célèbres vagues.

« Il faut vraiment prendre le temps d’écouter et d’attendre la vague pour pouvoir tenir sur la planche et c’est vraiment compliqué, a déclaré Assa jeune Plaisiroise. Même si je n’y arrive pas forcément, je m’amuse et c’est le principal ».

En 2020, la découverte se fera dans l’autre sens. Le but sera de faire venir des jeunes landais et landaises dans les Yvelines pour leur faire découvrir les sports dont les épreuves olympiques auront lieu sur les sites yvelinois : l’équitation, le cyclisme et le golf. 

Le rendez-vous est pris !