Paris 2024 s’installe déjà sur tout le territoire yvelinois

Nicolas Théodet

Avec 29 centres de préparation et 5 sites pour Paris 2024 qui sont déjà accessibles à tous, les Jeux Olympiques et Paralympiques arrivent dans les Yvelines. Pas besoin d’attendre 2024, les Jeux Olympiques et Paralympiques sont déjà dans les Yvelines. Si les compétitions devront attendre l’été 2024, nombreux sont les sites retenus sur notre territoire […]

Cet article fait partie du dossier: Paris 2024 : le monde olympique a rendez-vous dans les Yvelines

Avec 29 centres de préparation et 5 sites pour Paris 2024 qui sont déjà accessibles à tous, les Jeux Olympiques et Paralympiques arrivent dans les Yvelines.

Les Yvelines sont déjà une terre de sport. ©CD78/N.Duprey

Pas besoin d’attendre 2024, les Jeux Olympiques et Paralympiques sont déjà dans les Yvelines. Si les compétitions devront attendre l’été 2024, nombreux sont les sites retenus sur notre territoire déjà utilisés par les associations. En effet, ce sont au total cinq lieux qui accueilleront des compétitions.

Les sites de compétition de Paris 2024

Le vélodrome, est un haut lieu du cyclisme sur piste dans le monde. © CD78/N.DUPREY

Pour le cyclisme, rendez-vous au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines. Les plus téméraires pourront ainsi se tester grâce aux baptêmes de piste et de BMX proposés par la structure. Pour les amoureux de la nature, rien de plus simple pour découvrir en avant-première le théâtre des compétitions. La Vallée de Chevreuse et la Colline d’Élancourt sont déjà accessibles et permettent une pratique du vélo comme de la randonnée.

Le golf National est un théâtre de verdure. ©CD78/N.Duprey

Pour quitter le monde du cycle, tout en gardant cet aspect nature. Rendez-vous sur les greens du Golf National de Saint-Quentin. Si le parcours le plus célèbre offre un accès limité, rien de tel que de frapper quelques coups sur le practice ou sur le parcours l’Oiselet. Et pour finir, une promenade royale s’offre à vous. C’est au Château de Versailles, au bout du canal, sur l’Étoile Royale, que se tiendront les épreuves équestres. Actuellement, il s’agit d’un des plus beaux endroits de France pour flâner et se promener face à la demeure du Roi Soleil.

Les athlètes olympiques et paralympiques répartis dans les Yvelines

Le château de Versailles sera au centre des sports équestres. ©CD78/N.Duprey

Mais les Jeux Olympiques et Paralympiques ne se limitent pas seulement aux sites de compétition. La presque quasi-totalité des Yvelines sera concernée par cet événement. La raison ? Les centres de préparation des Jeux Olympiques. Ils sont au nombre de 33 sur le territoire yvelinois, répartis dans une vingtaine de villes. Ce sont des Gymnases, stades, ou encore des dojos, qui accueilleront les athlètes dans leur préparation.

Ces infrastructures ne seront pas neuves. Pour la plupart elles existent depuis plusieurs années déjà et servent au tissu associatif de la commune. Pour exemple, le gymnase du Pecq qui accueillera trampoline et escrime, a été inauguré en 2019. Il avait bénéficié d’une subvention du dispositif Sport-Commune en 2018. Ce dispositif prévoyait une aide financière pour la construction ou la réhabilitation d’équipements sportifs utilisés par les collégiens.

Les chiffres

65 communes labellisées Terre de Jeux 2024

29 Centres de préparation des Jeux répartis dans 22 villes

5 sites de compétions (Vélodrome et Golf National, Château de Versailles, Colline d’Elancourt et Vallée de la Chevreuse)

4 disciplines (Cyclisme, Golf, Équitation et Pentathlon Moderne)