Construction de 48 logements pour les mères isolées

LudovicVincent

Centre maternel de Porchefontaine

Centre maternel de Porchefontaine

Alain Schmitz, Président du Conseil général, inaugure, lundi 23 avril, les locaux reconstruits du Centre maternel départemental de Porchefontaine à Versailles, destinés à héberger des mères isolées enceintes ou accompagnées de jeunes enfants.

L’une des missions du Conseil général est d’apporter une protection à la mère et aux enfants avec les services de l’Aide sociale à l’enfance des Yvelines (ASE). Le centre maternel propose une capacité d’accueil étoffée pour les mères isolées pendant la période prénatale et jusqu’aux trois ans de leur enfant, ainsi qu’un accompagnement afin de rompre leur isolement et faciliter leur réinsertion sociale et professionnelle.

Pour Alain Schmitz, la reconstruction du centre d’accueil maternel était une nécessité pour offrir aux mères isolées, un service public de qualité et proposer des prestations diversifiées soutenant leur projet individuel et familial.

Les locaux du Centre maternel départemental de Porchefontaine accueillent :

  • 48 logements pour les mères avec leurs enfants, où elles peuvent retrouver une certaine sécurité après un parcours résidentiel le plus souvent aléatoire ;
  • Une crèche collective de 60 berceaux, ouverte aux enfants du Centre maternel et aux agents du Conseil général et de la Mairie de Versailles, ainsi qu’à des enfants versaillais.
  • Les services socio-éducatifs, qui aident les mères dans les démarches d’insertion ou de réinsertion socioprofessionnelle permettant la reconquête d’une pleine autonomie maternelle ;
  • Les services d’accompagnement périnatal et familial (A.P.F), qui mènent des actions de prévention ou de protection à l’égard du bébé, pour consolider une relation parentale épanouissante pour l’enfant.

La reconstruction a été réalisée en site occupé sur 36 mois et le coût de l’opération s’élève à 16 550 000 € TTC (montant réévalué lors du Conseil général de septembre 2008).