Centenaire d’Auguste Renoir dans les Yvelines

ChloëBringuier

En 2019, nous célébrons le centenaire du célèbre peintre impressionniste Auguste Renoir. Entre Chatou et Croissy-sur-Seine, l’artiste a su puiser son inspiration sur le territoire yvelinois. Retour sur la vie et l’oeuvre du peintre aux 4 000 tableaux.

La Grenouillère -Peinture à l’huile sur toile de Pierre-Auguste Renoir, 1869 © Wikimédia

Auguste Renoir, peintre mythique

Auguste Renoir est l’un des plus grands peintres du 19e siècle et son nom n’est inconnu pour personne aujourd’hui. Sa peinture, gorgée de lumière, raconte des histoires. Entre modernité et tradition, c’est toujours la symphonie des couleurs qui prime. À l’époque, si un peintre voulait être connu, il fallait passer par les Salons Officiels organisés par l’État, à ce propos, Renoir déclarera même :

Mettez-vous cela dans la tête : il n’existe qu’un seul indicateur de la valeur d’un tableau : c’est la salle des ventes.

 

Renoir et ses amis à Chatou, La Maison Fournaise © Saint-Germain boucle de Seine

Renoir n’a jamais vécu une vie de fortune et c’est grâce à la vente de deux de ses tableaux en 1875 qu’il peut se payer un atelier qu’il partagera avec Claude Monet. Les deux hommes peignent souvent ensemble, devant les mêmes scènes mais il n’en ressort jamais la même chose. Chez les deux peintres et les impressionnistes, les cafés et les pontons sont des sujets qui reviennent très fréquemment et qui sont signes d’une certaine aristocratie et de l’arrivée des nouveaux riches. Parmi lesquels, nous retrouvons la Grenouillère basée sur l’Île-de-Croissy ainsi que La Maison Fournaise à Chatou. Grand restaurant familial au bord de la Seine sur l’Île des impressionnistes à Chatou, La Maison Fournaise est une réelle institution : Renoir y peint la famille Fournaise et s’arrange avec eux pour ne pas payer la nourriture.

Toutes les classes sociales se rencontrent, se mélangent à la Maison Fournaise et viennent y prendre du bon temps. De temps à autres, on y croise même Guy de Maupassant. En effet, suite à la Révolution industrielle, le temps de travail des français est diminué. Nous croisons donc à la Maison Fournaise des secrétaires et couturières : tout le monde semble heureux et l’ambiance est joviale. Chatou est la « campagne » des Parisiens, à quelques kilomètres seulement de la capitale et accessible grâce à l’arrivée du Chemin de Fer.

Le Déjeuner des canotiers : l’inspiration à Chatou

Le Déjeuner des canotiers – Auguste Renoir, 1880. © Wikimédia

Couleurs vives, déjeuners qui s’éternisent et l’été qui n’en finit pas : la Maison Fournaise à Chatou permet de sublimes tableaux qui sont aujourd’hui la vitrine de la peinture impressionniste. L’un des tableaux les plus célèbres de cette époque est le « Déjeuner des canotiers » peint par Renoir à Chatou en 1880. Ce tableau est une scène de vie on ne peut plus classique pour l’époque. Comme sur tous ses tableaux, nous remarquons l’immense détail que Renoir porte aux vêtements et à ceux des femmes en particulier : ce n’est pas un hasard mais un héritage : les parents de Renoir étaient tous deux tailleurs et Renoir habille ses personnages à la mode parisienne.

« Le déjeuner des canotiers » est la dernière grande oeuvre du peintre dans le style impressionniste : l’ombre et la lumière se mêlent dans les tons de bleu, les traits sont puissants et purs à la fois : derrière sa simplicité, c’est un tableau d’une grande dualité. Aujourd’hui, ce tableau est conservé et exposé à la Phillips Collection à Washington aux États-Unis.

Renoir partira ensuite en Algérie pour changer d’air mais également de palette, qu’il trouvait alors un peu terne. Les années passent et la peinture de Renoir se fait de plus en plus nette : l’artiste s’éloigne de l’impressionnisme notamment suite à son voyage à Venise et sa découverte de Raphaël, un bohème attiré par le classicisme…

À Chatou, les visiteurs sont souvent émus. Marcher sur les pas des plus grands peintres du 19e : ce n’est pas rien. La Seine, les couleurs, la végétation… Chatou ne prend aucune ride et c’est ce qui attire passionnés d’histoire de l’art et curieux. Les plus ambitieux se lancent même dans la reconstruction des tableaux comme de réelles scènes de vie.

Pour l’année du Centenaire d’Auguste Renoir, la communauté d’agglomérations de Saint-Germain Boucle de Seine organise de nombreux évènements. En effet, si le peintre s’est éteint dans le sud de la France, c’est dans les Yvelines qu’il a connu ses plus belles heures de gloire. L’homme a peint 4 000 tableaux, soit plus que Manet, Cézanne et Degas… réunis ! L’office du tourisme de Saint-Germain Boucle de Seine rend hommage à l’artiste à travers plusieurs conférences et autres croisières sur la Seine, si importante pour Auguste Renoir :

Conférence-projection Renoir © Saint-Germain Boucle de Seine

Conférence-projection Renoir

Renoir et ses amis à Louveciennes

Renoir et ses amis à la Grenouillère

Croisière guinguette spéciale centenaire Renoir

Visite théâtralisée Le Grillon

Croisière découverte spéciale centenaire Renoir

Croisière guinguette spéciale centenaire Renoir

Renoir et ses amis à Chatou