Versailles-Satory : inauguration du mobiLAB

Larédaction

Jeudi 7 février 2019, Pierre Bédier président du Département des Yvelines, a inauguré, en présence de nombreux élus locaux et acteurs de l’innovation, le mobiLAB de Versailles-Satory.

Versailles-Satory : inauguration du mobiLAB © CD78/N.DUPREY

Satory, le laboratoire de l’Est Yvelines

Le bâtiment, de plus de 7100 m2, qui fait partie intégrante du cluster des mobilités innovantes, associe des espaces de recherche et de formation, des ateliers et des laboratoires ainsi que des bureaux. Imaginé pour que fonctionnalité, évolutivité et pérennité soient de mise, le mobiLAB s’inscrit dans le futur quartier mixte, économique et résidentiel que sera celui de Satory. Tout ceci dans un écrin végétal plus ou moins dense prolongeant la biodiversité de la vallée boisée de la Bièvre.

Versailles-Satory : inauguration du mobiLAB © CD78/N.DUPREY

De la subvention à l’innovation

Depuis le début du chantier de revalorisation du quartier Versailles-Satory, le Département des Yvelines s’est positionné en tant que partenaire afin de développer le cluster des mobilités. Si depuis la loi Notre, le développement économique n’est plus une compétence du Département, la recherche et le développement sont une mission d’intérêt général qui ne se fractionne pas, avait rappelé Pierre Bédier le 4 avril 2018 lors d’une visite du cluster avec les présidents des départements franciliens. « Vedecom n’existerait pas sans le Département » avait-il déclaré.

Le Département des Yvelines investit sur le plateau de Satory à différents titres :

  • Soutien immobilier : par la création et le financement de la SEM SATORY MOBILITE présidé par Marie-Célie Guillaume, qui porte la construction du mobiLAB,  et par l’acquisition de l’assiette foncière du projet.
  • Investissement complémentaire en direct du Département de 450 000€ pour aménager la parcelle et réaliser des places de parking supplémentaires (chantier en cours).
  • Soutien à l’innovation : en finançant à hauteur de 20 millions d’euros sur la période 2014-2023 des projets de Recherche & Développement de VEDECOM pour la filière de la mobilité individuelle durable. Le Département est la seule collectivité locale à financer cet institut, aux côtés des financements publics de l’Agence Nationale de la Recherche. A terme, l’institut emploiera plus de 250 chercheurs.
  • Soutien du tissu économique local : offrir des infrastructures de transport, des établissements d’enseignement et des logements de qualité. Le Département s’est fortement mobilisé pour que la ligne 18 du métro, qui desservira le plateau de Satory, soit opérationnelle à l’horizon 2027, contribuant ainsi au désenclavement de ce secteur de l’OIN.

Pierre Bédier, lors de l’inauguration du MobiLAB était heureux de constater que :

Il y a dans ce département une dynamique qui est celle de la défense de l’industrie et de l’innovation

Les Yvelines, un Département mobile et automobile

L’histoire du Département des Yvelines est intimement liée à celle de la filière automobile, qui a forgé son histoire mais aussi son aménagement. Il est d’ailleurs le premier département automobile de France. L’actualité démontre que le Département reste attractif dans ce domaine avec les projets réalisés ces 3 dernières années par le groupe PSA qui renforce sa présence à Poissy et Carrières-sous-Poissy, la création d’un centre de recherche et développement du groupe Safran à Châteaufort ou bien encore l’installation de l’ESTACA. L’automobile est, dans les Yvelines, le premier employeur du Département. Le mobiLAB est appelé à devenir la vitrine de ce futur cluster des mobilités innovantes. Patricia Villoslada, directrice des véhicules autonomes chez Transdev déclare :

Nous imaginons le véhicule de demain avec une conviction : il sera autonome et partagé pour répondre aux exigences de circulation

Philippe Watteau, directeur général de l’Institut VEDECOM appuie cette vision d’un véhicule automatisé, au service de la vie quotidienne, qui devra être durable, écologique et partagé.

Le cluster de Versailles-Satory, un site stratégique de l’Opération d’intérêt national Paris-Saclay

Versailles-Satory : inauguration du mobiLAB © CD78/MC.RIGATO

Idéalement situé à proximité du centre de Versailles, desservi à terme par la ligne 18 du métro du Grand Paris Express, le site de Satory présente un fort potentiel de développement (330 ha) à l’échelle du Département et de la Région Île-de-France. « Il va servir de laboratoire pour les transports publics propres du futur, affirme François de Mazières, Président de la Communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc et Maire de Versailles. Avec comme objectif d’offrir aux habitants un service de qualité, tout en s’intégrant aux enjeux économiques fondés sur l’environnement et les nouvelles mobilités ». Le plateau héberge aujourd’hui, autour de pistes d’essais, plusieurs entreprises industrielles et technologiques de la Défense nationale telles que Nexter et Arquus, ou d’autres acteurs comme PSA Motorsport.