Versailles : l’ancienne Secrétaire d’État inaugure la maison de retraite

LudovicVincent

L’EHPAD Lépine a été inauguré en présence de l’ancienne Secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, lundi 29 janvier à Versailles.

EHPAD Lépine - Versailles

Inauguration de l’EHPAD Lépine à Versailles. La plaque a été dévoilée par des résidentes en présence de François de Mazières et de Marie-Hélène Aubert.

Trois jours après la visite de la Ministre de la Santé actuelle, Agnès Buzyn, à Chevreuse pour annoncer un plan d’accompagnement des EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) et de moyens pour les établissements en difficulté, les Yvelines ont reçu l’ancienne Secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités (2010-2012). Marie-Anne Montchamp a participé à l’inauguration de l’EHPAD Lépine lundi 29 janvier 2018 à Versailles. Au cœur du quartier des Chantiers, cet établissement accueille ses résidents depuis décembre 2017 dans un bâtiment entouré d’un stade, d’une crèche et du pôle multimodal de Versailles-Chantiers, la deuxième gare d’Ile-de-France (90 000 voyageurs par jour).

Avec les beaux jours, les espaces verts – dont un jardin thérapeutique – vont être aménagés puis fleurir pour faire du site un espace vivant et intergénérationnel remarquablement bien pensé par les architectes (Ory et associés) du projet. Estimé à 17 M€ (dont 10% de subvention départementale), le projet a été porté une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), une première en France pour un projet social public-privé. Il propose sur un même site l’ensemble des services (maintien à domicile, accueil de jour et hébergement) permettant aux bénéficiaires et à leurs familles de trouver des réponses concrètes ou d’être orientés vers les partenaires les plus adaptés.

Les résidents et le personnel de l’EHPAD Lépine ont donc accueilli la ministre de la Santé pour l’inauguration célébrée, entre autres, par le maire de Versailles, François de Mazières, et la Vice-présidente du Conseil départemental, Marie Hélène Aubert. « C’est un modèle à dupliquer », a déclaré Marie-Anne Montchamp en découvrant le site et l’ensemble des services innovants. L’EHPAD Lépine est piloté par le CCAS de la Ville de Versailles associé à Entreprendre pour Humaniser la Dépendance.

Le maintien à domicile

  • Le Service de soins infirmiers à domicile intervient sur les communes de Versailles, Buc et les Loges-en-Josas pour délivrer des soins d’hygiène et de confort (135 places).
  • L’équipe spécialisée dans l’accompagnement des troubles de la mémoire accompagne à domicile et pour trois mois les personnes atteintes de troubles neurodégénératifs à un stade léger ou modéré afin de réaliser des soins de stimulation et de réhabilitation cognitive. Elle intervient sur 14 communes de Versailles et alentours.

L’accueil de jour (Alzheimer et apparentés)

Au premier semestre 2018, un accueil de jour de 12 places proposera des activités de stimulation et de réhabilitation cognitive.

L’hébergement

112 logements répartis sur 4 étages avec des prestation de soins, de restauration et d’animations proposées aux résidents. 36 résidents sont accueillis depuis octobre 2016. Les 112 résidents sont réunis dans le nouveau bâtiment depuis le 9 décembre 2017.