Une nouvelle école d’ingénieurs dans les Yvelines

CyrilMorteveille

L’Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile (ESTACA) vient d’effectuer sa rentrée 2015-2016 dans des locaux flambant neufs à Montigny-le-Bretonneux.

Le bâtiment HQE de l'Estaca à Montigny-le-Bretonneux  (crédit Philippe Viegas).

Le bâtiment HQE de l’Estaca à Montigny-le-Bretonneux (crédit Philippe Viegas).

Jusqu’ici basée à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), l’ESTACA, école d’ingénieurs spécialisée dans les transports, vient d’inaugurer, en cette rentrée scolaire, son campus Paris-Saclay, à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le bâtiment, 2,5 fois plus grand que le précédent, accueille 1 200 étudiants, dont la moitié logés sur place, à Montigny-le-Bretonneux. Les locaux offrent de nouvelles perspectives de développement au sein du Plateau de Saclay, 8e cluster mondial regroupant des entreprises comme Thalès, Valéo, PSA Peugeot-Citroën.

« Des liens privilégiés avec le PME locales »

« L’ESTACA forme et diplôme chaque année 300 ingénieurs spécialistes des transports automobile, ferroviaire, aéronautique ou spatial. Nous souhaitons tisser des liens privilégiés avec les PME locales pour développer des projets pour nos étudiants, qui pourraient ainsi contribuer directement à leur développement », indique Pascale Ribon, directrice de l’école.

L’Ecole abritera d’ailleurs prochainement un Fab Lab où se rencontreront étudiants, enseignants-chercheurs, entreprises et acteurs publics pour inventer les mobilités du futur.

Le Conseil départemental vient d’attribuer un soutien financier de 500 000 € à l’ESTACA pour lui permettre de remettre à neuf ses équipements pédagogiques et offrir ainsi aux étudiants un enseignement de qualité.