Rocquencourt : les premiers logements de la ZAC du Bourg sont livrés

LudovicVincent

Les 149 premiers logements de l’opération « Cœur de Bourg » ont été inaugurés à Rocquencourt, un projet suivi par le nouvel aménageur, Citallios, issu du rapprochement Yvelines-Hauts-de-Seine.

ZAC Coeur de Bourg

Pierre Bédier et Jean-François Peumery.

Au bord de l’Arboretum de Chèvreloup et du domaine du château de Versailles, à Rocquencourt, le nouvel aménageur Citallios a inauguré sa première opération mardi 20 septembre 2016.

Initiée par la commune de Rocquencourt en 2009, la ZAC « Coeur de Bourg » a été aménagée par Yvelines Aménagement, l’un des quatre SEM désormais réunies sous le nom de Citallios. La livraison des 149 premiers logements était l’occasion de rassembler les principaux partenaires de l’opération ; le maire de Rocquencourt, Jean-François Peumery, Pierre Bédier et Daniel Talamoni, le directeur général délégué de Citallios.

Dans cette commune très urbaine de 3000 habitants, la ZAC du Bourg a été créée pour favoriser la diversité du parc de logements et des parcours résidentiels. L’étude foncière a été menée sur un large périmètre englobant le bourg ancien de Rocquencourt, le terrain de l’ancienne gendarmerie de Chèvreloup et le site de l’INRIA.

Les photos de l’inauguration :

Inauguration « Cœur de Bourg » à Rocquencourt

Au sein des 20 hectares de la ZAC du Bourg, le centre-bourg livré mardi 20 septembre constitue un premier périmètre opérationnel de 4,9 ha, compris entre l’Arboretum de Chèvreloup et la forêt de Marly et ceinturé par des voies importantes (RD 307, route de Maule, RD 186 et route de Versailles). Ce nouveau quartier offre à ses habitants un environnement paysager exceptionnel et un patrimoine urbain de « village » qui « sera maintenu et valorisé, pour composer avec un espace public à dominante piéton, une identité de coeur de village dans la ville », annonce le dossier de presse.