Ousmane Sow, le sculpteur qui aimait les Yvelines

CyrilMorteveille

Le célèbre sculpteur sénégalais Ousmane Sow, décédé jeudi 1er décembre à l’âge de 81 ans, avait réalisé un bronze du Général de Gaulle, qui trône encore dans la cour de l’Hôtel du Département.

ousmane-sow

Ousmane Sow (à g.) et Pierre Bédier (à dr.), lors de l’inauguration de la statue de De Gaulle en novembre 2008.

Dans la cour de l’Hôtel du Département à Versailles, la statue du Général de Gaulle, qu’il avait réalisé en 2008 à l’occasion du 40e anniversaire des Yvelines, arbore un brassard noir en guise de deuil.

A sa manière, le Conseil départemental a tenu à rendre hommage au sculpteur sénégalais, Ousmane, Sow, décédé jeudi 1er décembre à Dakar, à l’âge de 81 ans.

Elu à l’académie des Beaux-Arts en 2013

Artiste complet, rendu célèbre par ses réalisations figuratives, Ousmane Sow avait atteint la consécration en 2013 en étant  le premier artiste noir à entrer à l’Académie des Beaux-Arts de Paris, élu à l’unanimité.

« Il restera l’une des figures les plus populaires du monde artistique africain et un homme d’un profond talent » appuie Pierre Bédier, Président du Conseil départemental.