Mademoiselle Saint Germain : recettes de beauté légendaires

MadelineEtienne

C’est l’histoire d’un jeune couple versaillais, tous deux pharmaciens, qui passent tous les jours devant le Potager du Roi. Jusqu’à ce que l’un deux, Charles, ose poser la question à sa compagne : « Et si on faisait des cosmétiques au potager du Roi ? »

 

Mademoiselle Saint Germain

Où est Charles Cracco ? Perdu au milieu du romarin utilisé dans la confection de ses cosmétiques au Potager du Roi, à Versailles. © Nicolas DUPREY/ CD 78

 

Un rêve devenu réalité : Mademoiselle Saint Germain, des cosmétiques « Made in France » et naturels, est une marque qui a germé dans leurs esprits jusqu’à son lancement, les 7 et 8 octobre 2017. Avec un tel nom, ses créateurs souhaitaient évoquer la France à travers le boulevard et le comte de Saint-Germain, tout en donnant le change sur Versailles et Marie-Antoinette.

C’est la première marque de cosmétiques dont certains ingrédients sont cultivés directement au Potager du Roi ; un privilège auquel ne croyait pas ce couple, qui est pourtant parvenu à convaincre le responsable en lui suggérant plusieurs types de recettes. » C’est une co-construction », assure Charles Cracco. Partenaires avec l’ENSP (Ecole nationale supérieure de paysage), ils travaillent en synergie afin de produire la matière première en quantité raisonnable, sans nuire au vaste jardin qui fournissait autrefois la table du Roi Soleil.

Un apothicaire féru d’histoire

Un long travail de recherches commence alors pour le créateur de Mademoiselle Saint Germain. Pendant plus d’un an, de bibliothèques en archives, il se plonge dans des livres rédigés en vieux Français, à la recherche des recettes de beauté de nos ancêtres. Il manie les ingrédients qui composent ses cosmétiques comme un grand chef dans sa cuisine. Tout est sélectionné avec soin et dans un but précis. Chaque actif a ses propriétés et le moindre changement dans le dosage compte. Un travail minutieux, à la molécule près.
« Jean-Charles Sommerard, un parfumeur de Paris, s’est déplacé pour sentir notre lotion », raconte Charles , très enthousiaste, évoquant le forum où la marque a été lancée (ndlr : Les Saveurs du Potager du Roi qui a eu lieu le week-end des 7 et 8 octobre). « Il a apprécié et et nous a proposé  de travailler ensemble sur de nouvelles senteurs issues du potager » Jean-Charles Sommerard, parfumeur français de renom est un créateur de senteurs issues de produits naturels et biologiques. Il a fondé la maison Sevessence Paris et compose des signatures olfactives pour de nombreuses entreprises.

La première gamme de Mademoiselle Saint Germain est formulée à base d’Eau de la Reine de Hongrie, dont l’ingrédient star est le romarin issu du potager. Actuellement, la marque compte trois soins : une crème, un baume et une lotion. Mais déjà, les idées fusent pour leurs futures créations. La prochaine gamme de produits sera à base d’un légume oublié et dont la graine a été importée des Etats-Unis : le concombre blanc de Bonneuil. Il sera cultivé au Potager du Roi et viendra enrichir le large éventail d’espèces déjà présentes.

Où acheter leurs produits écolo ?

  • En ligne : mademoisellesaintgermain.com
  • Au Potager du roi : 10 Rue du Maréchal Joffre 78000 Versailles
  • La Boutique Des Jardins De Versailles : allée de Cérès et de Flore 78000 Versailles

Mademoiselle Saint Germain en images

Mademoiselle Saint Germain au Potager du Roi