Les Restos du cœur lancent leur campagne d’hiver

CyrilMorteveille

La 32e campagne d’hiver de l’association créée par Coluche devrait toucher, comme l’an dernier, au moins 926 000 bénéficiaires en France.

restos-du-coeurLes Restos du cœur ont lancé, mardi 22 novembre dans un centre du sud de Paris, leur campagne d’hiver, qui durera jusqu’au 12 mars.

« On a des évolutions importantes depuis plusieurs années, déplore le président de l’association, Patrice Blanc. De plus en plus de femmes seules avec enfants, des jeunes, étudiants ou à la recherche d’emploi, des retraités isolés, notamment en milieu rural… et, selon les endroits, des migrants qui se retrouvent sans ressources. »

L’an dernier, la collecte nationale et les dons des entreprises et des producteurs agricoles, ont permis de récolter 43 000 tonnes de denrées alimentaires. Pour faire face à l’augmentation de la fréquentation des centres, les Restos du cœur attendent l’entrée en vigueur, en février 2017, de la loi Garot contre le gaspillage alimentaire.

Ce texte rend obligatoires des conventions de don entre les grandes surfaces de plus de 400 m2 et les associations d’aide alimentaire habilitées.

Plus d’un million de repas distribués dans les Yvelines

L’hiver dernier, 132,5 millions de repas avaient été distribués dans les 2.112 centres et antennes des Restos. Dans les Yvelines, c’est plus d’un million de repas qui sont distribués chaque année aux quelque 14 000 personnes accueillies dans l’un des 24 centres d’accueil et de distribution alimentaire.

Le Département soutient les différentes associations d’aide alimentaire sur son territoire à hauteur de 294 000 euros, dont 35 000 euros pour les Restos du cœur.

Devenez bénévoles !

Les Restos du cœur yvelinois recherchent des bénévoles. Si vous êtes intéressés, envoyez votre proposition et vos disponibilités à ad78.bnv@restosducoeur.org