Les étudiants Yvelinois ont du succès à l’étranger

NicolasThéodet

Un engagement reconnu pour ces deux jeunes originaires des Yvelines. Gwenaël Latimier et Kévin Chapuzet ont tous les deux été primés dans leur catégorie respective lors du Grand Prix de l’International, remis par les Conseillers du commerce extérieur (CCE).

Gwenaël Latimier, inscrite au BTS Commerce International au Lycée Notre-Dame du Grandchamp de Versailles, a reçu le prix dans ma catégorie BTS. © CCE

Ces deux Yvelinois se sont distingués. Le 28 juin dernier, les Conseillers du Commerce extérieur (CCE) ont décerné le Grand Prix de l’International. Parmi les lauréats, deux jeunes habitants des Yvelines : Gwenaël Latimier, lauréate du Grand Prix de l’International Catégorie BTS, et Kévin Chapuzet, lauréat du Grand Prix de l’International Catégorie Bac +4/5. 

Ce prix récompense chaque année les étudiants qui ont su mettre en pratique les compétences acquises durant leur formation. Concrètement, le Grand Prix de l’International des CCE a trois objectifs. Le premier est d’encourager les étudiants pour la réalisation d’un dossier de stage sur un sujet a trait à une activité internationale. Le second est de pousser les établissements à s’ouvrir vers l’international. Et enfin, contribuer au développement international des entreprises françaises. 

Les deux Yvelinois primés

Gwenael Latimier, lauréat de la catégorie BTS.

La première à recevoir ce prix est Gwenaël Latimier, inscrite au BTS Commerce International au Lycée Notre-Dame du Grandchamp de Versailles. Son stage a duré deux mois à Hong Kong durant l’année 2017. Spécialisée dans l’agroalimentaire, elle a permis, dans le cadre de sa mission, à la société Koumen de produire et commercialiser en Chine les noix de cajou ivoiriennes et de développer le produit Made in Africa en Asie.

Kévin Chapuzet remporte le prix dans la catégorie Bac +4/5.

Le second, Kévin Chapuzet, est lui lauréat du Grand Prix de l’International Catégorie Bac +4/5. Son projet se passe à Londres, dans une toute jeune startup française. Il occupe dans un premier temps plusieurs postes. Partant de stagiaire en développement commercial, il prolonge son stage de 3 mois. L’entreprise lui fait ensuite confiance et lui propose des missions d’encadrement, de chef de marché puis de chargé de recrutement. Une véritable formation qui lui a permis de mesurer l’enjeu et l’importance de l’attractivité pour attirer les talents indispensables alors que les ressources financières sont limitées.

Représenter la France et ses entreprises à l’étranger

Les Conseillers du Commerce Extérieur (CCE) regroupent un réseau de 4000 chefs d’entreprise et experts de l’international. Présents dans toutes les régions de France et dans plus de 140 pays, ils exercent au quotidien des actions concrètes en partenariat avec les acteurs publics et privés ayant un rôle dans la promotion et l’appui à l’internationalisation des entreprises françaises.