L’ÉcoTrail : l’édition 2019 se prépare !

ChloëBringuier

Mardi 6 novembre 2018, au premier étage de la Tour Eiffel, l’équipe de l’ÉcoTrail présentait son édition 2019 ainsi que La Verticale : grande course ascensionnelle.  

L’ÉcoTrail : l’édition 2019 se prépare ! © CD78/N.DUPREY

Depuis 2008, l’ÉcoTrail a cette folle ambition : proposer une course nature dans un environnement urbain. La course rassemble les plus grands traileurs de France et du monde, le temps de trails à plusieurs échelles : 18km, 30km, 45km ou le plus long 80km. L’arrivée se fait cette année en bas des jardins du Trocadéro pour les trails de 30km et 45km, puis au 1er étage de la Tour Eiffel pour les 80km.

Cette édition de l’ÉcoTrail 2019 est un peu spéciale car l’on fêtera les 130 ans de la Tour Eiffel ! La programmation est vaste et l’on note quelques nouveautés :

La Verticale de la Tour Eiffel se déroulera le mercredi 13 mars 2019. 130 participants venus de tous les horizons tenteront de battre le record en gravissant les 1665 marches de la Tour. Il est possible de s’inscrire jusqu’au 11 décembre. L’intégralité des sommes des pré-inscriptions à l’association « Les Bonnes Fées« . Camille Cerf, Miss France 2015, représentait l’association fondée par 16 anciennes Miss France. Les Bonnes Fées viennent en aide aux personnes les plus démunies, atteintes de maladies et/ou isolées.

Fabien Parmantier, finisher de l’EcoTrail 80km

En plus des 4 trails, des randonnées et marches nordiques, le 17 mars trois randonnées et marches réuniront 1500 à 2000 participants dans les Yvelines, mais aussi les Hauts-de-Seine, Paris et le Val-de-Marne. Fabien Parmantier est monté sur scène pour expliquer son parcours de traileur. Il est onze fois finisher du trail 80km et explique que les trails sont accessibles à tous car l’on peut marcher, se reposer. Fabien attache une certaine importance à ne pas véhiculer des idées reçues sur les trails. Pour l’anecdote, lors de ses premières courses, Fabien partait avec un sac de plus de 5 kilos de peur de manquer de ravitaillement ou d’équipement, alors qu’aujourd’hui il ne court qu’avec le nécessaire et se sent beaucoup plus léger !

L’ÉcoTrail s’améliore d’année en année : la course montre l’exemple et se veut éco responsable. Le trail sensibilise les participants et cherche à limiter son impact sur l’environnement. Cette année, l’ÉcoTrail coche d’ailleurs 14 des 15 critères de la charte GESI (grands événements sportifs internationaux). Cet engagement prouve la bonne volonté et le sérieux de l’événement dont le Département des Yvelines est fier d’être l’un des partenaires.

Au delà du trail en lui-même, cet événement ouvert à tous permet de mettre en lumière les banlieues et leurs alentours. La nature ainsi que le patrimoine culturel et naturel sont également mis à l’honneur.

Les coureurs découvrent une partie du parcours © CD78/N.DUPREY