Le nouveau collège des Essarts-le-Roi est inauguré

BenoitDesavoye

Le Président du Conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, a inauguré le nouveau collège Les Molières, aux Essarts-le-Roi. Débutés à l’été 2008, les travaux ont coûté 15,7 M€.

17e établissement reconstruit par le Département des Yvelines depuis 1986, le collège Les Molières aux Essarts-le-Roi a été inauguré samedi 29 janvier par le Président du Conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, en présence de Jacques Bouchet, maire des Essarts-le-Roi. Christine Boutin, Conseiller général, et Yves Vandewalle, Député et Vice-président du Conseil général, ont également suivi la visite guidée par Dominique Tanguy, le principal du collège Les Molières.

La reconstruction du collège des Essarts-le-Roi intervient après celles des collèges Les Grésillons à Carrières-sous-Poissy (livré en 2007), Saint-Exupéry à Andrésy (2008) et Paul Verlaine aux Mureaux (2009). Avec la reconstruction en cours des collèges Auguste Renoir à Chatou et Jean-Philippe Rameau à Versailles, ce seront 40 établissements qui auront été reconstruits à neuf depuis la décentralisation sur les 92 collèges transférés à l’origine (115 collèges aujourd’hui dont 21 collèges construits ex nihilo et 19 reconstruits).

Programmée dans le cadre du plan pluriannuel d’investissement pour les collèges publics 2003-2009, la reconstruction de l’établissement a coûté 15,7 M€. Elle s’inscrit dans un plan global de rénovation et de modernisation des collèges, pour apporter les meilleures conditions de vie et d’adaptation à l’évolution des enseignements pédagogiques et des techniques d’apprentissage. Le Département a ainsi doté l’établissement d’équipements numériques importants. Entièrement câblé, le collège dispose de vidéoprojecteurs numériques dans toutes les salles et de Tableaux Numériques Interactifs nouvelle génération pour toutes les disciplines.

D’un point de vue architectural, le collège Les Molières est le résultat d’une petite prouesse. La conception de l’ancien bâtiment ne permettant pas une réhabilitation, il a été décidé de reconstruire le collège sur site. Débutés à l’été 2008, les travaux se sont déroulés par phases successives, les plus gros chantiers étant réalisés durant les périodes des vacances d’été. Mais les 700 élèves sont restés scolarisés dans l’établissement existant durant toute la période des travaux, ce qui a nécessité un travail de partenariat efficace entre les services du Département, l’équipe de direction du collège et la municipalité.

http://www.media-yvelines.com/site/tl_files/galerie_photo/Inauguration college Les Essarts.jpgMalgré les contraintes de l’exercice, l’architecte (cabinet CCR architectes associés) a réussi à construire un bâtiment harmonieux en forme de « croissant » sur trois niveaux qui s’intègre parfaitement à l’environnement paysager et aux équipements sportifs de proximité. Cette architecture offre des vues dégagées vers la forêt depuis le hall, le CDI, la salle à manger et un accès direct vers l’espace récréatif, le cœur de la composition de l’aménagement paysager. Au-delà du respect de la réglementation, le bâtiment intègre des données environnementales comme la réduction des émissions de CO2 par l’amélioration des performances énergétiques, la gestion de l’eau et le recours à des énergies renouvelables via l’installation d’une centrale de production photovoltaïque (350 m2 de panneaux solaires) qui doit produire la moitié de la consommation annuelle d’éclairage.

Inauguration du college les Essarts (Yvelines)
envoyé par media_yvelines. – Regardez les dernières vidéos d’actu.