Le château de Beynes classé monument historique

CyrilMorteveille

La Commission Nationale du Patrimoine et des Sites vient de classer, le 17 juin dernier, le château de Beynes monument historique. Un titre qui va lui permettre de profiter de sérieux travaux de restauration.

Beynes_78_Château1Le château de Beynes, dans le canton de Montfort l’Amaury, vient d’être classé monument historique par la Commission Nationale du Patrimoine et des Sites, qui s’est réunie lundi 17 juin. C’est le plus haut niveau de protection pour un monument.

« Il s’agit là d’une petite victoire pour la sauvegarde de notre patrimoine », explique Alain Schmitz, Président du Conseil général des Yvelines.

« Depuis 2007, nous nous battons avec la ville de Beynes pour que ce monument puisse obtenir le titre qu’il mérite. Nous souhaitons faire de ce château une des pierres angulaires du projet de développement touristique dans l’ouest du département ».

Des travaux de restauration dès septembre

Actuellement en ruines, le château fort de Beynes, construit du XIe siècle, va, de fait, bénéficier d’un vaste plan de réhabilitation qui débuteront en septembre. Le coût total de la première tranche des travaux est estimé à 1,3 million d’euros.

Principal acteur des solidarités, le Conseil général a imposé une clause d’insertion à l’entreprise retenue pour les travaux de taille de pierre et de maçonnerie, l’obligeant à intégrer au moins une personne en insertion professionnelle pour la durée du chantier.

Inscrit au titre des monuments historiques depuis 1959, le château de Beynes est l’un des quelque 90 châteaux recensés dans les Yvelines. Depuis 1967, il est la propriété de la ville.

A lire aussi :

Patrimoine : le dernier plan d’aide aux collectivités territoriales

Le désert de Retz restauré

Le soutien aux monuments non protégés