La construction de l’Ehpad de Montesson lancée

CyrilMorteveille

Avec la pose de la première pierre, mercredi 22 février,  la Fondation Léopold Bellan et le Conseil départemental ont lancé la construction d’un nouvel Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes à Montesson, à côté du centre hospitalier Théophile Roussel.

EHPAD MontessonD’ici un an, un nouvel Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) va voir le jour à Montesson, au cœur du quartier de la Borde, sur le territoire d’action départementale Boucle de Seine.

Mercredi 22 février, la pose de la première pierre a marqué le début des travaux de construction de l’établissement. C’est la Fondation Léopold Bellan, l’un des trois lauréats d’un appel à projets lancée en 2013 par le Conseil départemental, qui en sera le gestionnaire.

84 lits répartis en quatre unités de soins

Implanté sur le même terrain que le centre hospitalier Théophile Roussel, cet Ehpad, d’une de 84 lits, surface de 5000 m², sera composé de quatre unités de soins : deux dites classiques (28 lits chacune) et deux de soins adaptés Alzheimer (14 lits).

Un centre d’accueil de jour et un Pôle d’activité de jour et de soins adaptés (PASA) pour les malades d’Alzheimer sont également prévus. Coût de l’opération : 15,7 millions d’euros.

« Même si les Yvelines comptent le plus haut taux d’équipement d’Ile-de-France (12 000 places), l’accueil de nos aînés reste notre priorité », assure Marie-Hélène Aubert, Vice-présidente du Conseil départemental déléguée à l’autonomie.

Le cadre ainsi que la qualité et l’innovation des services proposés en feront un établissement d’exception, comme les deux autres Ehpad à Viroflay et Montigny-le-Bretonneux, qui verront le jour cette année ou en 2018 et largement financés par le Conseil départemental, malgré un contexte budgétaire difficile. »